La dissolution des LAC et la création de Congo Airways débattues au Sénat

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Un avion d'Air Zaïre
Un avion d'Air Zaïre

Kinshasa, 12/05 - La dissolution de la compagnie aérienne nationale LAC (Lignes aériennes congolaise) et la création de la société Congo Airways ont été lundi au Palais du peuple, au centre de la question orale avec débat du sénateur Flore Musendu Flungu, adressée à la ministre du Portefeuille, Mme Louise Munga.

Dans sa question orale, Flore Musendu a demandé un éclairage sur la situation actuelle de LAC, société à responsabilité limitée, dissoute, sur les actionnaires de la nouvelle société Congo Airways et les garanties de réussite d’une gestion essentiellement privée ainsi que la stratégie de relance de cette entreprise.

Dans sa réponse, la ministre du Portefeuille a fait l’historique de LAC, depuis la création en tant que Air Congo en 1961, en passant par Air Zaïre jusqu’à sa paralysie totale entre 1990 à 2000, qui a abouti à sa dissolution en 2014.

La décision du gouvernement de créer Congo Airways, a-t-elle dit, est née de la volonté du gouvernement de doter le Congo d’une compagnie aérienne nationale où l’Etat a 62,73% d’actions, aux côtés des entreprises d’Etat comme la SCPT, la Gécamines, l’Ogefrem, FPI, RVA, INSS pour plus de 32 milliards de FC à sa phase de démarrage.

Au cours du débat général qui a connu l’intervention de 10 sénateurs, il a été relevé que la question était transversale et concerne plusieurs ministères. Aussi, les ministres du Plan, de l’Économie, des Transports ou du Travail seront associés mercredi pour que la réponse de la ministre Munga soit globale.

Un sénateur a relevé que le droit, en général et, le droit du travail, en particulier n’a pas été respecté. Pour le sénateur Djoli, il est question d’un bradage sans respect du droit. Le sénateur Emery Kalamba a relevé que la question fondamentale était celle du financement pour créer Congo Airways, à côté de celle relative aux études de faisabilité.

Le vol inaugural de la société Congo Airways est prévu pour le 30 juin de cette année, rappelle-t-on.

Commenter cet article