La loi d’amnistie - Publication d’une liste de 488 bénéficiaires : M23, Bana Congo, Ngbanda, Munene et Enyele

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

La loi d’amnistie - Publication d’une liste de 488 bénéficiaires : M23, Bana Congo, Ngbanda, Munene et Enyele

Kinshasa, 03/05.- Le ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga, porte-parole du gouvernement, a rendu publique jeudi une liste de 488 personnes bénéficiaires de la loi d’amnistie de février 2014, au cours d’un point de presse à Kinshasa. «Ceux qui sont en prison devraient être libérés le même jeudi, aux termes d’arrêtés signés par le ministre de la Justice et garde des sceaux», a précisé le porte-parole du gouvernement.

M. Lambert Mende a expliqué que la 7ème vague de libération du 22 septembre 2014 concerne 80 membres de l’ex-M23 résidant au Rwanda, tandis que 42 autres ex-M23 se trouvant au Rwanda, 77 en Ouganda, 4 à Goma (Nord-Kivu) et 19 à la prison de Ndolo à Kinshasa font partie de la 8ème vague dont l’amnistie a été signée le 7 novembre 2014.

Il a ajouté que la 9ème vague, signée le 14 janvier 2015, concerne 14 membres de l’ex-M23, alors que la 10ème datée du 27 février 2015 accorde l’amnistie à 11 membres des mouvements insurrectionnels ayant opéré en Ituri, 04 membres de l’ex-groupe du colonel Nzambo, 01 de l’ARP de Faustin Munene, 07 personnes liées au dossier CONSUP de Serge Bitho Bisirwa et 01 personne pour le dossier Bakata Katanga.

Quarante (40) autres personnes sont concernées par cette même 10ème vague d’amnistie, dont 16 de l’ARP de Munene, 04 du groupe Ngbanda, 01 du mouvement insurrectionnel Bana Congo, 01 du groupe Enyele, 03 de l’ex-M23, 29 personnes identifiées ayant signé des actes d’engagement en Ouganda et présentes à Kamina (RDC) et 14 autres ayant signé des actes d’engagement en Ouganda, a indiqué le ministre Mende.

Treize ex-combattants M23 regagnent volontairement la RDC

Par ailleurs, treize ex-combattants M23 ont regagné la RDC jeudi par Goma en provenance du Rwanda à bord du même appareil que le vice-ministre de la Défense nationale et anciens combattants, René Sibu Matubuka, a indiqué dimanche à l’ACP le service de communication et médias de ce ministère.

Selon la source, ces ex-combattants seront acheminés à Kamina en attendant leur réinsertion. Elle précise que c’est à la suite de la visite que leur a rendue le vice-ministre de la Défense nationale, anciens combattants et réinsertion en compagnie de Joseph Rutabana, secrétaire permanent au ministère de la Défense du Rwanda, à Goma où ils été ont internés que les ex-combattants ont décidé de regagner volontairement la RDC.

Alors même que le commun des Congolais savent que ces militaires sont identifiés comme Rwandais, puisqu'ils peuvent se réfugier à Kigali quand bon leur semble, et en toute impunité. En réalité, le Rwanda plus malin est en train de rouler la RDC dans la farine et, progressivement, de déverser son surplus de population sur Kinshasa, avec toute sa culture de poison généralisé, meurtre banalisé et viols bestiaux allant jusqu'aux bébés et même les vieillards. Des méfaits qui n'existent que depuis l'immixtion rwandaise dans la société congolaise. Avec des complicités ?

Parmi ces criminels que le Rwandais Joseph Rutabana a réussi à déverser dans la population congolaise, il y a le lieutenant colonel Bantu Kakira IIdefonse, le capitaine Ndusi Papy Bin Ramazani, les lieutenants Innocent Bahati, Mastaki Ramazani Kimela Kyanga Kasore Kabumba, du sous-lieutenant Bizimana Zikama, des adjudants chefs Emmanuel Kikicho, Claude Wimana, Ese Echiba et Justin Sinza, du caporal Jean-Claude Ndahimana et de Justin Twizere dont le grade n’a pas été précisé.

La remise et reprise des ex-combattants a été effectuée en présence de Luc Ngoet du bureau de l’envoyé spécial des Nations Unies aux Grands Lacs ainsi que Wilson Kakwengye du secrétariat exécutif de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs, conclut la source qui s'arrête aux faits, sans autre commentaire qui pourrait gêner, comme à l'accoutumée.

Avec l'ACP

La loi d’amnistie - Publication d’une liste de 488 bénéficiaires : M23, Bana Congo, Ngbanda, Munene et EnyeleLa loi d’amnistie - Publication d’une liste de 488 bénéficiaires : M23, Bana Congo, Ngbanda, Munene et Enyele
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article