Olive Lembe Kabila dément être candidate à la présidentielle 2016

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Olive Lembe Kabila dément être candidate à la présidentielle 2016

Kinshasa, 5 mai - Mme Marie Olive Lembe Kabila ne sera pas candidate à la présidentielle 2016. Elle a fait cette annonce au cours d'une conférence de presse tenue à Lubumbashi dans la province du Katanga, démentant ainsi l'intention que certaines personnes, en mal de positionnement, lui avaient prêtée de briguer la magistrature suprême.

En effet, à la suite de ses actes de cœur, certaines personnes ont cru que c'est pour des fins électorialistes. Mais Olive Lembe a démenti ces propos. Pour elle, ses œuvres de charité n'ont rien à voir avec la politique, ni avec la campagne électorale.

Dès le départ, elle avait bien défini ses actes. Entant que Première Dame, elle est obligée de répondre aux attentes de la population. En tant que femme, elle est obligée de participer au processus de développement de son pays. C'est ainsi qu'elle se donne souvent aux travaux champêtres.

Selon le témoignage d'Olive Lembe Kabila, cette passion d'aider les gens fait partie de sa nature. Et en tant que Première Dame, elle dit avoir comme modèle Marie Antoinette Mobutu, l'ancienne Première dame et épouse de feu le Marechal Mobutu, décédé en 1977, qui était aussi une femme forte, généreuse et sociale.

Pour revenir à la campagne médicale présidentielle de soins gratuits, cette année, Marie Olive Lembe Kabila a visé la population du Katanga, afin de lui procurer des soins appropriés, mais gratuitement, La Première Dame de la République a déclaré que l'objectif primordial de cette campagne est d'arriver à inculquer à la population la notion de planification familiale.

Elle a laissé entendre par ailleurs qu'il n'y a pas eu une dotation gouvernementale pour mener cette campagne, qui est le fruit de sacrifice, d'amour et de volonté du Chef de l'Etat, initiateur de cette opération avec l'appui des hommes de bonne volonté.

Il faut noter qu'au cours de cette conférence de presse, la première avait eu droit à plusieurs questions relatives à la candidature du Président de la République à la présidentielle de 2016. Sur cette question elle a répondu que le Chef de l'Etat est le garant de la Constitution, d'ailleurs il ne cesse de l'affirmer dans ses différents discours à la nation tout en faisant la différence entre un homme d'Etat, un politicien et un populiste.

S'agissant du bilan de la deuxième campagne médicale présidentielle de soins gratuits en faveur des populations du Katanga organisée du 30 mars au 30 avril 2015, l'Agence congolaise de presse (ACP) indique que sur les 33.788 patients reçus, 3.582 ont été opérés et 3 personnes sont décédées. Ce bilan a été présenté par le coordonnateur de cette campagne, le Dr Joseph Kagundia, lors de la cérémonie de clôture jeudi dernier à Lubumbashi.

Les médecins engagés dans cette campagne vont encore prester pendant une semaine avant de terminer complètement leur travail, signale-t-on.

Selon l’APA

Commenter cet article