18 locomotives neuves bientôt disponibles pour la SNCC

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

18 locomotives neuves bientôt disponibles pour la SNCC

Kananga, 15/06 – Un lot de 18 locomotives neuves sur les 38 commandées en République de Chine dont 20 sur financement du gouvernement congolais et 18 avec l’appui financier de la Banque Mondiale, ont été déchargées au port de Durban, en Afrique du Sud, indique un document de la Direction générale de la Société nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC).

Une source proche du département de la Région Nord précise que dans ce lot, 10 locomotives ont déjà quitté la ville de Durban à destination de la RD Congo et qu’ à la date du 9 juin dernier, deux de ces machines se trouvaient entre les villes de Lusaka et de Kabwe (Zambie), deux entre les agglomérations de Bulawayo et de Victoria Falls (Zimbabwe), quatre à Beitbridge (Zimbabwe), et deux autres entre Pretoria et Messina (Afrique du Sud).

Huit locomotives stationnent au Port de Durban, en attendant les formalités de départ pour la RD Congo, souligne le même document. Le chronogramme tracé prévoit l’arrivée de toutes les machines au courant de ce mois de juin, leur réception en juillet et l’exploitation en août prochain, rappelle-t-on.

L’Exécutif provincial du Kasaï-Occidental fournit le carburant à la SNCC/DRN

Par ailleurs, l’Exécutif provincial du Kasaï-Occidental a fait don d’une bonne quantité de carburant au département de la Région Nord de la SNCC, a révélé jeudi son directeur, Oscar Mutompuela. Ce ravitaillement permettra aux locomotives de la SNCC d’acheminer à Kananga des produits vivriers non évacués dans les zones agricoles de cette province.

15 wagons totalement chargés et une dizaine d’autres en cours de chargement sont en souffrance entre Mweka et Kakenge, dans le territoire de Mweka, a-t-il précisé à titre illustratif.

Le combat engagé par le gouvernement provincial contre la pénurie de maïs-graines implique, à ce titre, la mobilisation de tous les moyens afin d’empêcher toute rupture de stock et d’améliorer le pouvoir d’achat de la population, a-t-il ajouté.

Grâce à la même dotation, le directeur de Région Nord s’est dit par ailleurs convaincu qu’une solution sera trouvée à propos de l’évacuation des 5.200 tonnes de marchandises destinées aux deux Kasaï et au Katanga contenues dans les wagons bloqués à Kamina, dans la province du Katanga.

La Région Nord de la SNCC attend l’arrivée à Kananga de 60 m3 de gasoil mis à sa disposition par la Direction générale de cette entreprise, signale-t-on.

Justice : Fin du procès des adeptes de Joseph Mukungubila à Kolwezi

Kolwezi, 15/06 - Le tribunal militaire de la garnison de Kolwezi a, au cours d’une audience publique organisée vendredi dans la cette ville dans le procès opposant le ministère public aux adeptes de la secte religieuse du prophète Paul Joseph Mukungubila, rendu public le jugement suivant : deux personnes sont condamnées à 15 ans de SPP, onze à 13 ans, deux autres à 8 ans, seize femmes à 7 ans et une personne acquittée.

Le procès qui a abouti à la condamnation de ces prévenus avait débuté le 20 janvier dernier. La partie défenderesse non satisfaite de ce verdict compte aller en appel à la cour militaire du Katanga à Lubumbashi, a-t-on retenu.

Ces adeptes ont été arrêtés le 30 décembre 2013 lors de la perquisition de la résidence du Dr Feruzi, représentant de la secte religieuse à Kolwezi. Ils ont été poursuivis pour détention d’armes de guerre et de munitions, rébellion et mouvement insurrectionnel.

Avec l’ACP

A droites, les adeptes au procès  -  A droite, le pasteur Mukungubila, aujourd'hui en AfdSudA droites, les adeptes au procès  -  A droite, le pasteur Mukungubila, aujourd'hui en AfdSud

A droites, les adeptes au procès - A droite, le pasteur Mukungubila, aujourd'hui en AfdSud

Commenter cet article