Brèves - L’Eglise catholique de Lubumbashi invite les Congolais à un dialogue franc pour l’intérêt général

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Brèves - L’Eglise catholique de Lubumbashi invite les Congolais à un dialogue franc pour l’intérêt général

Lubumbashi, 22/06 - L’Eglise catholique famille de Dieu de Lubumbashi invite le peuple congolais à un dialogue franc pour l’intérêt général de la nation. Le vicaire général de l’archidiocèse de Lubumbashi, Mgr Denis Moto, a lancé cet appel samedi au gouvernorat de province du Katanga, à l’issue d’une réunion de consultations auprès du vice-gouverneur Guilbert Paul Yav Tshibal sur l’opportunité et la pertinence du dialogue, de l’élaboration du calendrier électoral et de la réforme de l’administration.

Le porte-parole de l’Eglise a réitéré le même message de la CENCO : « Oui pour le dialogue mais dans l’intérêt suprême de la nation congolaise afin d’aboutir à un calendrier électoral consensuel dans le respect du délai constitutionnel ». Pour leur part, les notables katangais et l’association des coopératives ont adhéré à cette initiative, qui vise le bien-être de la population.

Célébration de la 6ème édition de « IBI Village » au plateau des Bateke

Kinshasa, 22 - Le directeur général de « IBI Village », Olivier Mushiete, a annoncé, jeudi au cours d’une conférence de presse, l’organisation de la 6ème édition du Festival rural annuel, du 3 au 5 juillet prochain, au Plateau des Bateke (120 km de Kinshasa), sous le thème « 2015, Année du sol ».

Plusieurs activités sont retenues à ce festival dénommé « Portes vertes », notamment la visite du puits de carbone agroforestier, la table ronde d’échanges, les ballades découvertes et l’exposition photographique de Yann Arthus-Bertrand, la vente des produits du terroir ainsi qu’un concert musical, signale-t-on.

L’orateur a relevé qu’à la suite de l’action destructive de l’homme, les galeries forestières naturelles disparaissent sans avoir le temps de se régénérer, rejetant de grandes quantités de gaz carbonique (CO2) dans l’atmosphère. En réponse à cette situation alarmante, a-t-il fait remarquer, le puits carbone agroforestier « IBI Village » propose aux paysans Bateke de s’orienter vers des pratiques agroforestières productives et durables par la combinaison de la culture du manioc et la plantation des acacias, permettant de créer de nouveaux espaces forestiers.

En outre, il a fait savoir qu’au terme d’une période de sept ans, on procède à la coupe des arbres pour faire du charbon de bois commercialisé dans les marchés de Kinshasa, les bénéfices revenant aux exploitations des agroforesteries familiales locales organisées en un groupement d’intérêt coopératif et économique du territoire Teke (GICET).

« IBI Village » s’est engagé dans les actions sociales en faveur des populations rurales du Plateau des Bateke dans le domaine de la scolarisation des enfants, de la prise en charge sanitaire ainsi que de l’adduction d’eau, note-t-on.

D’importants dégâts matériels aux dépôts de la Société "Trans-Air" après un incendie

Kinshasa, 22/06 - D’importants dégâts matériels ont été enregistrés samedi dans les dépôts de la Société de transport aérien "Trans-Air-Congo service" dans la commune de Limete à Kinshasa, des suites d’un incendie dans ses installations.

Le feu avait débuté par une explosion des dépôts avant que la flamme apparaisse, ont indiqué à l’ACP des agents de service de garde des installations de la société. L’origine de cette catastrophe, dont le bilan exact n’est pas encore connu, n’était jusque-là pas précisée. Le feu a atteint également trois maisons, d’où rien n’a été récupéré.

Un expert allemand impressionné par l’Orchestre symphonique kimbanguiste

Kinshasa, 22/06 - Un expert allemand en musique, Pierre Alain Chamot, s’est dit samedi impressionné par les talents des musiciens débutants de l’Orchestre symphonique kimbanguiste (OSK). M. Chamot s’exprimait à la clôture de l’atelier de formation organisé, du 15 au 20 juin à Kinshasa, à l’intention des musiciens de ce groupe par le bureau de liaison de Goethe Institut/Kinshasa, dans le cadre de la semaine française où l’OSK se produira le 24 juin, à la Halle de la Gombe.

Ces débutants dont l’âge varie entre 12 et 18 ans, composant l’équipe junior de ce groupe, ont été les grands bénéficiaires de cet atelier pour devenir plus tard des séniors. Les enseignements reçus ont été axés sur la théorie et la technique de la maîtrise de certains instruments musicaux, dont le violon, la contrebasse, le basson, la trompette et la"viola alto". M. Chamot, l’un des cinq formateurs de l’atelier, a loué les progrès techniques réalisés par cet orchestre, notant que celui-ci a un avenir prometteur.

De son côté, Mme Gitte Zshoch, directrice du bureau de liaison de Goethe Institut/Kinshasa, s’est dite satisfaite du déroulement de l’atelier. Les apprenants de cet atelier ont été évalués au terme d’un mini-concert, organisé autour de chaque instrument musical, indique-t-on. Parmi les formateurs, on dénombrait des musiciens de l’orchestre symphonique du WDR (la 2ème chaîne de télévision allemande), basée en Cologne.

Destruction de plus de 500 Kg de lait avarié de Caritas à Kindu

Kindu, 22/06 - Plus de 500 kilogrammes de lait de Caritas Congo, impropre à la consommation, ont été jetés dans le fleuve Congo, le week-end à Kindu, par l’Office congolais de contrôle (OCC). Le coordonateur de Caritas Kindu, l’abbé Gaspard Lukongo, contacté par l’ACP, a indiqué que ce lot de lait est un don de l’Allemagne à la Caritas Kindu, estimant que les mauvaises conditions d’embarcation pourraient être à la base de cette avarie. Venu de l’Allemagne, ce lait a trainé pendant toute une année en cours de route dans un container avant d’atteindre Kindu en passant par Matadi, Kinshasa, Kisangani, Ubundu et Kindu.

L’abbé Gaspard Lukongo a exprimé son regret face à la destruction de ce lait qui pouvait servir à la population vulnérable à travers les zones de santé appuyées par Caritas, surtout les enfants ainsi que les femmes enceintes et allaitantes qui développent la malnutrition.

Fin des travaux de construction de l’hôpital général de référence de Kapolowe gare

Lubumbashi, 22/06 - Les travaux de construction de l’hôpital général de référence de Kapolowe gare, localité située à 90 km de Lubumbashi sur la route de Likasi, dans le territoire de Kambove, viennent de prendre fin. Cet hôpital d’une capacité d’accueil de 90 lits, construit à l’initiative du gouvernement provincial du Katanga pendant une période de 8 mois, sera inauguré dans les tout prochain jours.

Le ministre provincial intérimaire de la Santé publique, le Dr. Audax Sompwe Kaunda, a visité, le week-end, cette formation médicale pour s’assurer de la fin des travaux et voir si toutes les modifications suggérées par le gouverneur du Katanga lors d’une inspection ont été prises en compte.

Il a visité les installations de cet hôpital où seront implantées les services tels que la chirurgie, la médecine interne et la maternité.

Vers la création d’un réseau de suivi de l’adoption des enfants en RDC

Kinshasa, 22/06 - La création d’ un réseau de suivi de l’ adoption des enfants en RDC est la principale recommandation du quartier d’échanges libres sur l’ adoption des enfants tenu vendredi, au centre culturel Boboto, par l’ ASBL « Agir pour l’humanité » en collaboration avec le cabinet Me Belade W. consulting.

Le juge président du tribunal pour enfant, siège de Kinshasa, Kashama, a indiqué que l’adoption est une décision judiciaire qui attribue un enfant à un couple, c’est-à-dire qui crée un lien de filiation entre les deux parties.

Il a ajouté que la décision de la Direction générale de migration de septembre 2013 portant suspension d’adoption des enfants mineurs à l’étranger pour cause d’une seconde adoption, a entrainé la suspension de fait par le ministère des Affaires étrangères des examens des dossiers des enfants adoptés, alors que les tribunaux pour enfant continuent à prononcer des jugements d’adoption. Ceux-ci ont pour conséquence que les enfants adoptés à l’interne ne peuvent pas rejoindre leurs parents à l’étranger.

De 2011 à ce jour, 1549 enfants ont étés adoptés, dont 1273 par les couples résidant à l’étranger et 258 par des couples étrangers ayant élu domicile en RDC, a-t-il précisé. Les principales difficultés de l’adoption sont la problématique du statut proposé par la loi portant protection de l’ enfant, à savoir l’enfant orphelin, abandonné, trouvé et placé dans un orphelinat par les parents ainsi que leur traçabilité, a-t-il dit.

Mme Phola Tedika, assistante sociale au ministère des Affaires sociales, a relevé la forte demande d’adoption des enfants depuis la promulgation de la loi sus-évoquée, l’identité douteuse des adoptants et adoptés, l’absence d’un système de suivi des enfants à l’étranger ainsi que la multiplicité des services qui s’occupent de l’adoption.

Tenue le 27 juin à Kinshasa de la 5ème édition du Forum Accès au financement des MPME

Kinshasa, 22/06 - L’asbl FPM organise le 27 juin, avec l’appui de la Coopération financière allemande (KFW), la 5ème édition du Forum Accès au financement (FAAF) en faveur des micro, petites et moyennes entreprises (MPME), selon un communiqué de cette structure reçu vendredi à l’ACP.

Le FPM a pour mission de contribuer à la réduction de la pauvreté en RDC en favorisant le développement d’une offre durable en services financiers accessibles aux MPME et aux ménages à faibles revenus.

Pour ce faire, il appuie techniquement les institutions financières qui ciblent toutes ces catégories, selon le communiqué. L’absence d’informations et de formation, indique-t-on, semble être l’une des difficultés que rencontrent les MPME lorsqu’elles tentent d’accéder au financement. Par ailleurs, les MPME font face à des rigidités réglementaires des institutions de l’Etat, notamment les taxes, les impôts et les dispositions légales devant lesquelles elles sont impuissantes. La KFW a initié ce forum qui regroupe les entrepreneurs, les acteurs du secteur financier, les associations et organismes de soutien à l’entreprenariat, les bailleurs de fonds et les représentants des pouvoirs publics dans le but de discuter des voies et moyens capables d’alléger ces contraintes

Cet évènement accueille environ 300 micro, petites et moyennes entreprises et vise à offrir une plate forme d’échange entre celles-ci et les institutions financières. ‘’Comment se financer sans se surendetter’’, ‘’Comment finaliser sa clientèle’’, ‘’Connaître ses obligations fiscales et patronales’’ figurent parmi les thèmes retenus pour cette édition.

Ce forum a été initié en 2011 par la Coopération financière allemande, tandis que deux premières éditions organisées, en 2011 et 2012, ont réuni plus de 400 entrepreneurs, rappelle-t-on.

Kinshasa : Un agent de la police militaire tué après avoir abattu deux criminels à Ngaliema

Kinshasa, 22/06 - Un agent de la Police militaire (PM) commis à la garde d’une parcelle sur l’avenue Lufungula dans la commune de Ngaliema, à Kinshasa, a été tué dans la nuit de vendredi à samedi après avoir abattu deux criminels et récupéré leurs armes au moment où ils tentaient d’entrer dans la parcelle.

Des témoins ont affirmé à l’ACP que c’est vers 01h00 du matin qu’ils ont vu des inconnus qui frappaient à la porte de cette parcelle, avant de procéder aux échanges des coups de feu. L’agent de la police militaire a malheureusement été fauché par deux balles, l’une à la cuisse et l’autre à l’abdomen, avant de succomber de ses blessures.

Un deuxième militaire, qui a reçu une balle à l’oreille, est interné dans une formation médicale, ont indiqué les mêmes témoins qui ont affirmé que ces criminels voulaient tuer à tout prix ces militaires dans la mesure où ces derniers constituaient un obstacle chaque fois qu’ils veulent entreprendre leurs opérations nocturnes.

Avec l’ACP

A gauche, Ibi Village - A droite, l'Orchestre symphonique kimbanguisteA gauche, Ibi Village - A droite, l'Orchestre symphonique kimbanguiste

A gauche, Ibi Village - A droite, l'Orchestre symphonique kimbanguiste

Commenter cet article