Brèves - La résidence de la ministre de l’EPSP/Bukavu attaquée par des hommes armés

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Une vue d'Ibanda à Bukavu
Une vue d'Ibanda à Bukavu

Bukavu, 16/06 - La résidence du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel et Nouvelle citoyenneté du Sud-Kivu, Mme Bernadette Masoka Safi, a été attaquée dimanche 14 juin par un groupe d’hommes armés dans la commune d’Ibanda.

Alors que deux hommes en tenue civile ont forcé la porte d’entrée de la résidence, les policiers commis à la garde ont ouvert le feu sur ces malfrats, dont l’un a reçu une balle dans la tête, alors que les autres ont pris le large.

Selon la ministre, il n’y a aucun doute que ces bandits voulaient attenter à sa vie. Elle aurait été filée depuis un certain temps par des personnes suspectes à chaque fois qu’elle se dirigeait à son domicile du quartier Ndendere situé non loin du quartier cercle Hippique dans la commune d’Ibanda. Une enquête a été ouverte.

Une attaque similaire a été menée il ya deux semaines à la résidence du député provincial Mwamikazi de Luhwinja (Mwenga).

Cambriolage de l’internat de l’ITM et l’ISTM/Tshikaji à Kananga

Kananga, 16/06 - Des inconnus non identifiés ont cambriolé, vendredi dans la nuit, l’internat de l’Institut technique médical (ITM) et de l’Institut supérieur des techniques médicales (ISTM) de Tshikaji, à 15 km de Kananga au Kasaï-Occidental, emportant divers biens appartenant aux élèves et aux étudiants.

Outre des téléphones portables, ils se sont emparés des habits et autres effets personnels des victimes, tels que des ordinateurs, des livres, des syllabus, etc. Ces malfrats courent toujours, en dépit des poursuites menées vainement par la communauté estudiantine alertée.

Des biens emportés à Kapanda

Par ailleurs, un groupe des malfrats a emporté, mercredi en pleine journée, des biens de valeur appartenant à une famille, au quartier urbain de Kapanda dans la commune de Katoka à Kananga, en l’absence du propriétaire de la maison. Les voisins qui ont pourtant assisté au drame sans réagir, ont cru à un déménagement.

450 cartons de Plunt Nut découverts dans la cité de Lac Munkamba

Mbuji-Mayi, 16/06 - Quatre cents cinquante cartons de « Plunt Nut », aliment nutritif destinés à l’alimentation des malnutris, ont été découverts la semaine dernière dans un dépôt privé de la cité du Lac Munkamba par des agents de l’Agence nationale de renseignement (ANR) de cette localité du territoire de Kabeya Kamwanga, à 90 km à l’ouest de la ville de Mbuji-Mayi.

La division provinciale de la Santé, qui livre l’information à l’ACP, affirme que cette découverte spectaculaire a été rendue possible grâce à la dénonciation de la population. Le dépositaire du dépôt explique la présence de ces produits par le fait qu’un chauffeur non autrement identifié aurait laissé cette charge à la suite de la panne de sa camionnette.

Il a été arrêté pour des raisons d’enquête, alors que les cartons ont été récupérés et distribués dans les centres de santé de la place.

Vers la fermeture des centres de santé chinois et américains au Kasaï Oriental

Les centres de santé chinois et américains œuvrant dans la province du Kasaï Oriental seront bientôt fermés pour fonctionnement non autorisé par le ministère de tutelle, annonce le ministre provincial de la Santé Dr Etienne Kabamba Tshimanga, qui a réuni les responsables de ces structures.

Pour lui, cette décision est consécutive à une circulaire du ministre de tutelle qui a en charge la gestion de la médecine non conventionnelle et utilisant les appareils analyseurs et magnétiques et les compléments alimentaires non autorisés en RDC.

Le ministre Kabamba affirme que la mesure répond aussi à la préoccupation du gouvernement provincial qui a initié, quelque temps auparavant, une campagne d’identification et de règlementation de ces structures sanitaires qui pullulent à travers la province avec une forte fréquentation et où l’on prétend guérir toutes les maladies.

Province Orientale : Reprise des travaux de réhabilitation de la voirie urbaine de Kisangani et du tronçon routier Bunia-Mahagi

Kisangani, 16/06 - la Province Orientale vient d’obtenir du Gouvernement central 15% du financement nécessaire pour la reprise des travaux de réhabilitation de la voirie urbaine de Kisangani, du tronçon routier Bunia-Mahagi ainsi que la construction d’un stade moderne de football à Bunia, dans la nouvelle province de l’Ituri.

Le gouverneur de la Province orientale, Jean Bamanisa Saidi, l’a annoncé lundi à Kisangani, à son retour d’un séjour de travail de près de trois semaines à Kinshasa où il a pris différents contacts avec sa hiérarchie et avec les autres institutions pour des solutions aux multiples problèmes de sa juridiction.

Avec l'ACP

A gauche, la ville de Kisangani - A dr, Mbuji-MayiA gauche, la ville de Kisangani - A dr, Mbuji-Mayi

A gauche, la ville de Kisangani - A dr, Mbuji-Mayi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article