Matadi : Un policier braque la banque BIAC dont il assurait la garde

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

L'agence BIAC de Mvuadu
L'agence BIAC de Mvuadu

Matadi, 15/06 - Un agent de la Police nationale du Congo (PNC), dont l’identité n’a pas été révélée pour raisons d’enquête, a braqué jeudi en pleine journée la succursale de la Banque internationale d’Afrique au Congo (BIAC) du quartier Mvuadu à Matadi, dont il assurait la garde, a appris l'ACP des témoins peu après l'incident.

Le recoupement effectué sur le lieu du forfait révèle qu’un élément qui assurait seul la garde de cette institution financière s’était introduit dans la banque, au moment où il a constaté un petit relâchement d’activités, pour neutraliser avec son arme le gérant, à qui il a réussi de soutirer une importante somme d’argent en devises.

Le gérant a eu la vie sauve grâce à l’intrusion impromptue d’un client venu récupérer son téléphone et que le policier, arme à la main, a sommé de sortir des installations de la BIAC, sous prétexte que le travail venait de prendre fin.

Toutefois, cette présence avait bouleversé le plan opérationnel du malfaiteur qui a réussi à maîtriser la population, après l’alerte donnée par le gérant, avant de persuader un motocycliste de le transporter et de filer en direction du pont Maréchal.

La poursuite engagée par les unités mobiles de la police s’était révélée vaine, le fugitif ayant réussi à atteindre des entités du district du Bas-Fleuve où il s’est volatilisé. Toutefois, les recherches sont en cours pour mettre la main sur le malfaiteur, ont indiqué vendredi des sources policières.

A deux reprises, les banques du chef-lieu de la province du Kongo central ont été victimes de braquage dont, dernièrement, Afriland Bank, rappelle-t-on,.

Avec l’ACP/Matadi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article