BREVES/Défunte Province Orientale: Une équipe restreinte pour les affaires courantes

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

L'Exécutif de la défunte Province Orientale
L'Exécutif de la défunte Province Orientale

Kisangani, 22/07 - Le gouverneur de la défunte Province Orientale, Jean Bamanisa Saidi, a rendu public lundi un arrêté provincial portant nomination des membres d’une équipe gouvernementale minimale aux fins d’assurer la gestion des affaires courantes, en attendant l’effectivité du démembrement de cette entité administrative.
Il ressort de cet arrêté que six ministres, dont deux femmes, sur les dix qui composaient la précédente équipe gouvernementale, sont maintenus à leurs postes et assument les charges revenant antérieurement aux ministres décommissionnés. Il s’agit de :
- Jean Claude Esuka Alfani : Ministre provincial de l’intérieur, Décentralisation, Affaires coutumières, Droits humains, Fonction publique, Travail, Transport et Voies de communication ;
- Armand Kasumbu Mbaya Borrey : Ministre du Plan, Budget, Portefeuille, Investissement, Agriculture, Infrastructures et Travaux publics,
- Alphonse Muswa Rundi Ukeci : Ministre provincial des Finances, Economie, Industrie, Commerce et Entreprenariat,
- Dieudonné Apasa Madramayo : Ministre provincial des Ressources naturelles, Mines, Hydrocarbures et Energie,
- Margueritte Niki Imayonga : Ministre provinciale de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel, Jeunesse, Sports, Arts et Reforme Culturelle,
- Jeanne Alasha Bahemurwaki : Ministre provinciale de la Santé publique, Affaires sociales, Famille, Genre et Enfant.

Projet de construction de 26 écoles techniques et professionnelles dans les nouvelles provinces

Kinshasa, 22/07 - Le ministère de l’Enseignement technique et professionnel (ETP) et l’ONG « Association pour la solidarité et le développement » (ASSODEV) vont construire vingt-six écoles techniques et professionnelles modernes pour les nouvelles provinces.
L’accord de partenariat, signé lundi à Kinshasa par le ministre de l’ETP, Jean Nengbangba, et le responsable de l’ASSODEV, l’abbé Oscar Bagaza, implique aussi l’accompagnement dans les démarches administratives et l’acheminement des matériaux de construction par le ministère de l’ETP d’un côté, et de l’autre, la recherche des partenaires ainsi que le plaidoyer auprès des bailleurs des fonds par l’ASSODEV.
La convention signée pour cinq ans fait suite à l’audience accordée par le ministre Jean Nengbangba à l’abbé Oscar Bagaza, qu’accompagnaient ses partenaires allemands. Pour le ministre de l’ETP, ce projet rencontre l’une des missions assignées à son nouveau ministère, celle de construire, de réhabiliter et d’équiper les écoles techniques professionnelles.
Créée depuis 1984, l’ASSODEV compte plusieurs réalisations, parmi lesquelles la construction de la cité moderne cardinal Etsou à Kinshasa.

Le Père Léon de St Moulin en conférence jeudi sur le centenaire de la Paroisse Sainte Anne de Kinshasa

Kinshasa, 22/07 - Le Père Léon de St Moulin, historien de grand renom, tiendra jeudi une conférence de presse sur l’historique de la paroisse Sainte Anne de la Gombe à Kinshasa, en prévision de la célébration dimanche, d’une messe solennelle pour marquer cet événement.
La conférence sera axée sur l’évangélisation, la formation scolaire ainsi que les bonnes œuvres qui ont marqué la vie de cette paroisse totalisant à ce jour cent ans d’existence.La paroisse Sainte Anne a été créée en 1915 et, grâce à l’action des premiers missionnaires, l’évangile avait atteint les cités indigènes de l’époque, suscitant des vocations sacerdotales.
La scolarisation de la jeunesse est parmi les bonnes œuvres qui avaient accompagné cette évangélisation et qui a octroyé au pays les premiers intellectuels dont des prêtres et des abbés congolais, des médecins et des professeurs.

Inauguration d’une clinique médicale moderne à Pweto

Lubumbashi, 22/07 - Le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe a inauguré samedi à Pweto, chef-lieu du territoire de même nom de la nouvelle province du Haut Katanga, une clinique médicale moderne d’une capacité de 60 lits, 4 blocs opératoires et dotée d'un service de l’imagerie, de 2 salles de dialyse rénale et de 4 lits de soins intensifs.
Dans son mot de circonstance le gouverneur du Katanga a invité toute la population de Pweto à bien protéger ce bijou offert par feu Katumba Mwanke, deputé national élu de la circonscription de Pweto, décédé dans un crash aérien à Bukavu, en février 2012. Pour sa part, le ministre provincial, intérimaire de la santé, le Dr, Audax Sompwe, a expliqué la vision de l’Exécutif provincial d’ériger des infrastructures sanitaires capables de fournir à la population des soins médicaux de qualité.
La présidente de la fondation Katumba, Mme Betty Chola, sœur aînée d'Augustin Katumba Mwanke, a expliqué l’importance de cette clinique moderne mise à la disposition des habitants de toute la province afin d’administrer les soins de qualité.

Un abattoir moderne à Boma sur financement de la BAD

Boma, 22/07 - Un abattoir moderne va bientôt être construit à Boma, province du Kongo central sur financement de la Banque africaine de développement (BAD), dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures rurales (PADIR), a annoncé M. Jean Claude Endwa, consultant de cette banque, lors d’une mission le week-end dernier à Boma.
Les études de faisabilité sont fin prêtes, a assuré M. Endwa, soulignant qu’il reste à obtenir du maire de Boma une notification pour l’obtention d’un certificat d’emphytéose auprès des affaires foncières, dans le but de démarrer les travaux et de sécuriser l’ouvrage.
L’inspecteur urbain de l’agriculture, des pèche et élevage, Daniel Kuika Tsoni, a salué l’intervention de la BAD pour la construction d’un abattoir moderne dans sa juridiction, en plus de l’abattoir industriel déjà en place au village Kanga, dans le secteur de Boma Bungu, sur la route de Muanda.

Routes : État satisfaisant du tronçon Lubumbashi-Pweto

Lubumbashi, 22/07 - La route Lubumbashi-Kasomeno-Kilwa-Pweto, longue de 499 km, se trouve en très bon état, a déclaré à Pweto le ministre provincial des Infrastructures du Katanga, Jean-Marie Dikanga Kazadi, à l’issue de sa visite d’inspection sur ce tronçon.
Le ministre provincial des Infrastructures a inspecté la route ainsi que les ponts qui la jonchent afin d’apprécier leur état et, le cas échéant, envisager des travaux d’entretien de routine. Il a expliqué à la population riveraine l’importance d’une voie de communication sur le plan économique et social. A cette occasion, il a invité les usagers à respecter le tonnage autorisé pour protéger ce tronçon que le gouvernement de la RDC vient de réhabiliter avec le concours des sociétés chinoises.

Avec l'ACP

Dikanga Kazadi (au milieu) en visite d'inspection

Dikanga Kazadi (au milieu) en visite d'inspection

Commenter cet article