Religion : 6 prêtres et un diacre ordonnés à Matadi

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Mgr Daniel Nlandu, à Notre Dame de Fatima
Mgr Daniel Nlandu, à Notre Dame de Fatima

Matadi, 29/07 - Six nouveaux prêtres, dont cinq abbés diocésains et un missionnaire rédemptoriste, ainsi qu'un diacre ont été ordonnés dimanche par l’évêque du diocèse de Matadi, Mgr Daniel Nlandu Mayi, au cours d’une célébration eucharistique dite en l’église Notre Dame de Fatima, en présence du gouverneur du Kongo Central, Jacques Mbadu Nsitu.
Dans son homélie, Mgr Nlandu Mayi a imploré Dieu Tout-Puissant d’accorder la grâce, la sagesse et la clairvoyance aux nouveaux élus, afin de leur permettre de mieux accomplir la mission d’évangéliser et de sanctifier le peuple de Dieu, afin de les soustraire des effets pervers de la déperdition spirituelle selon la doctrine de l’église catholique universelle.
Il les a exhortés à demeurer des bons bergers, à travers un comportement digne et exemplaire, au respect et à l’obéissance à la hiérarchie de l’église.
Les nouveaux élus ont pris l’engagement d’accomplir l’œuvre de Dieu, afin de pérenniser la mission que Christ avait confiée à ses disciples. A cette même occasion, le gouverneur Jacques Mbadu Nsitu a fait don à chaque prêtre ordonné d’une valise contenant le nécessaire pour une célébration eucharistique de proximité.

Six diacres ordonés à Idiofa

Kinshasa, 29/07 - Mgr José Moko Ekanga, évêque du diocèse d’Idiofa, a conféré dimanche, au chef lieu du territoire du même nom, le sacrement de l’ordre à six diacres et un religieux de la Congrégation des Fils de la charité, au cours d’une célébration eucharistique à laquelle ont participé de nombreux fidèles, apprend-on mardi des voyageurs.
Dans son homélie, le prélat a mis l’accent sur l’unité et la communion des prêtres avec leur évêque, ainsi que sur la mission primordiale de ces derniers consistant à conduire le peuple de Dieu sur le chemin de la sanctification, précise la source. Cent-treize (113) prêtres ayant participé à la retraite annuelle ont concélébré cette messe d’ordination à laquelle a été associé Mgr Louis Mbwol Mpasi, évêque émérite de ce diocèse. Le diocèse d’Idiofa compte à ce jour près de deux cent (200) prêtres, rappelle-t-on.

Le diocèse de Boma à l’approche de ses 135 ans d'évangélisation

Boma, 29/07 - L’évêché du diocèse de Boma fait peau veuve à l’approche de la commémoration des 135 ans de son évangélisation par les spiritains en 1880 et dont les festivités sont prévues au mois d’août prochain, a annoncé mardi le curé doyen de la paroisse cathédrale Notre Dame de l’Assomption, Abbé Pamphile Mbadu Kumbu.
Dans le cadre de ce grand événement, a indiqué le curé doyen, des travaux de réhabilitation de certaines infrastructures et d’embellissement de l’environnement immédiat du siège de l’évêché sont en cours, en vue de revêtir une belle robe à cette première cathédrale du Congo.
L’arrivée à Boma des spiritains en 1880 pour l’évangélisation des autochtones leur avait donné l’occasion de construire la cathédrale Notre Dame de Victoire, en bois. Boma, devenu plus tard première capitale de la République démocratique du Congo, la cathédrale en bois deviendra métallique en 1890 et baptisée cathédrale Notre Dame du Congo, actuellement âgée de 125 ans. Elle fut transférée à Kinshasa lors de la délocalisation de la capitale. Pour le diocèse de Boma, l’actuelle cathédrale Notre Dame de l’Assomption, datée de 1951, est âgée de 64 ans, selon l’abbé Pamphile Mbadu Kumbu.

Avec l'ACP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article