BREVES/Un réseau de contrefacteurs de billets de banque recherché à Boma

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Des liasses de dollars américains
Des liasses de dollars américains

Boma, 2/08 - Des agents de sécurité étaient à pied d’œuvre en fin de semaine à Boma en vue de chercher à mettre la main sur les contrefacteurs de billets de banque actifs dans la ville, a annoncé vendredi une source policière. Une enquête a été ouverte après qu’un opérateur économique de la place a été victime d’escroquerie des contrefacteurs de billets de cent dollars, a indiqué la source qui a fait part d’une réunion de sécurité élargie tenue à ce sujet mercredi dans la salle annexe de la mairie de Boma.
L’opérateur économique, qui s’est confié aux agents de sécurité, a dit avoir été trompé par ces inciviques à qui il a remis, lors d’une opération de change, une importante somme d’argent en monnaie locale contre des faux billes de 100 dollars, en plus de quelques faux billets de 20 000 FC qui lui ont été présentés par le contrefacteurs.

Un lot d'engins, don de la Monusco à la province du Sud-Kivu

Bukavu, 2/08 - Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a bénéficié, jeudi à Bukavu, d’un important don en engins de la part de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo (MONUSCO), au cours d’une cérémonie organisée au Camp du contingent chinois de cette mission, en présence de la ministre provinciale de la Justice, représentant le gouverneur, du chef de bureau de la Monusco/Sud-Kivu et du général Santos Cruz, commandant des Forces de la Monusco en Rd Congo.
Ce don est constitué de six camions de marque Dong Fend, cinq jeeps de marque Rodeo, deux machines Poclin, un chargeur, un compacteur et quatre groupes électrogènes.

Dénonciation des détournements dans la province de l’Ituri

Bunia, 2/08 - Les députés provinciaux de l’Ituri, réunis en séance plénière jeudi à Bunia sous la présidence du député Michel Kalimi Nyasi, ont déploré le détournement par certains services de l’État de leur nouvelle entité des recettes perçues sur les axes Luna, Kasenyi-Chomia et Aru.
Le bureau provisoire de l'assemblée provinciale de l'Ituri a conclu, à l’issue de ces assises convoquées en vue de valider le mandat des 30 élus de cette nouvelle province, que ces détournements sont le fait des agents véreux profitant de la brève période de transition.

Poursuite de la campagne de sécurité routière à Kinshasa

Kinshasa, 2/08 - La campagne de sécurité routière lancée lundi dernier à Kinshasa par la Commission nationale de prévention routière (CNPR) dans le cadre de la lute contre les accidents de circulation dus à l’alcool au volant et à l’excès de vitesse se poursuit normalement, a-t-on constaté vendredi.
Une caravane motorisée sillonne les artères de la capitale, distribuant des outils de sensibilisation avec des messages appelant au changement de comportement et à l’application de bonnes pratiques routières. Le message insiste aussi, pour les conducteurs des engins roulants, sur une consommation modérée ou l’abstinence à l’alcool.
Selon le président de la CNPR, Vale Manga, cette campagne, la première du genre menée avec la collaboration des ONG, de la société civile et de la Police nationale congolaise (PNC), aura une durée de sept jours à Kinshasa avant de l’étendre aux autres provinces du pays.

Vers l’exploitation industrielle de la malachite au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 2/08 - Des experts d’une société d’exploitation minière d’origine américaine, spécialisée dans l’exploitation de la malachite, séjournent actuellement dans la cité de Katende, en territoire de Miabi au Kasaï oriental, en phase expérimentale de la recherche de cette pierre verte, en prélude de l’implantation imminente d’une usine d’exploitation, a-t-on appris à la Direction générale de la MIBA, propriétaire de la concession.
Après cette phase expérimentale, la MIBA et son nouveau partenaire pourront ainsi signer des conventions d’exploitation, notamment sur la durée d’exploitation de la concession, la forme et les clauses statutaires. Des sources proches des experts sur le terrain révèlent la présence effective de ce minerai non encore exploité dans cette partie de la province du Kasaï Oriental depuis l’époque coloniale. L’effectivité de cette exploitation constituera un soulagement pour les populations est-Kasaïennes en quête d’emploi, renseigne-t-on à la société civile de Miabi.

Le SNHR envisage de réhabiliter des pompes manuelles à Kinshasa

Kinshasa 2/08 - Le Service national d’hydraulique rurale (SNHR) envisage de réhabiliter certaines pompes manuelles installées dans la périphérie est de la ville de Kinshasa, a-t-on appris vendredi du secrétariat général au Développement rural.
A travers cette opération, a fait savoir le directeur national de ce service, Georges Koshi, le SNHR entend assurer le montage et la réinstallation des pompes manuelles. Il veut aussi procéder au remplacement des cylindres, des tuyaux galvanisés et construire les margelles, en vue de développer les puits dans tous les sites susmentionnés. Douze sites répertoriés dans les communes de Masina, N’sele, N'Djili, Kingasani et Kimbanseke sont concernés par cette opération, a-t-il précisé.

Avec l'ACP

Une pompe à eau manuelle

Une pompe à eau manuelle

Commenter cet article