Challenge national de boxe : Maroy Sadiki du Kongo Central conserve sa ceinture de lourd-léger

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Le boxeur Maroy Sadiki à droite
Le boxeur Maroy Sadiki à droite

Matadi, 10/08 - Le boxeur Maroy Sadiki du Kongo Central a réussi à conserver son titre de champion du Congo et ainsi sa ceinture dans la catégorie lourd-léger, grâce à sa victoire sur Yannick Matuta Manda du Nord-Kivu, qu’il a battu par abandon vendredi lors d’un combat à la place Chaudron d’enfer à Matadi.

La victoire du représentant du Kongo Central, obtenue grâce à sa force de frappe, est intervenue au 2ème round de ce combat disputé en présence du député Nzamasumu, membre du bureau de l’Assemblée provinciale et du chef de division provinciale des sports, M. Mananga.

Maroy Sadiki avait remporté son titre de champion de boxe professionnelle de la catégorie lourd-léger le 29 juin 2014 au Grand hôtel Kinshasa, lors d’un combat livré à l’occasion du 40ème anniversaire du combat Ali-Foreman.

Dans une lettre, la Ligue nationale de boxe avait demandé au ministère en charge des Sports du Kongo Central la défense de la ceinture du boxeur au plus tard le 31 juillet dernier, en vue de se conformer à la loi qui recommande au détenteur du titre de le mettre en jeu tous les six mois, a-t-on indiqué de source proche du boxeur. Cinq combats amateurs ont eu lieu avant l’explication Maroy Sadiki-Yannick Matuta.

Commenter cet article