FOOTBALL : L’international congolais Paul José Mpoku opte pour la RDC

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Paul José Mpoku alors au Standard
Paul José Mpoku alors au Standard

Kinshasa, 27/08 - Le footballeur international congolais Paul José Mpoku a opté de jouer avec les Léopards de la RDC, au détriment des Diables Rouges de Belgique, a-t-il annoncé mardi sur sa page Facebook.

Après une saison de prêt de Standard de Liège à Cagliari, Paul José Mpoku évolue cette saison au Chievo Verone, club du Calcio italien (championnat de la première division). Né à Kinshasa, il a fait toutes ses classes de jeunes avec l’équipe nationale belge à partir des moins de 15 ans.

En mars 2015, il avait participé au stage de Dubaï aux Emirats Arabes Unis avec les Léopards A de la RDC, stage au cours duquel il avait disputé deux matches amicaux contre l'Irak et inscrit le but d'égalisation sur penalty. A cette occasion, Mpoku s’était déclaré satisfait de jouer pour la RDC et de la bonne ambiance qui règne dans le groupe.

Firmin Mubele joue sa titularisation à Al Ahly du Qatar

L’international congolais Firmin Mubele Ndombe se débat pour sa titularisation dans le noyau de son nouveau club qatarien Al Ahly, qui vient de boucler une préparation en Autriche, selon le site leopardsfoot.com.

Après avoir tourné le dos à l’AS V.Club de Kinshasa, Firmin Mubele, qui figure parmi les 26 présélectionnés de l’entraîneur national Jean Florent Ibenge pour la campagne centrafricaine, continue de faire trembler les filets. En Autriche avec sa nouvelle équipe, il a inscrit cinq buts en quatre rencontres amicales de préparation disputées par Al Ahly, ce qui doit avoir retenu l’attention de son coach.

Mubele a indiqué à leopardsfoot, après son retour au Qatar depuis le début de la semaine, que son adaptation se passait très bien, à l’image du stage autrichien, et attend avec impatience la reprise du championnat prévue à la mi-septembre pour faire ses preuves.

Avec l’ACP

Firmin Mubele congratulé par ses coéquipiers

Firmin Mubele congratulé par ses coéquipiers

Commenter cet article