Le PALU pour un dialogue de vérité et non des arrangements particuliers

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Le patriarche Antoine Gizenga
Le patriarche Antoine Gizenga

Kinshasa 24/08 - Le Parti lumumbiste unifié (PALU) s’inscrit pour la tenue d’un dialogue de vérité et de réconciliation afin de régler les problèmes de manière durable et exclut d‘ores et déjà les arrangements particuliers piétinant les lois et les intérêts du peuple.

Le secrétaire général de ce parti politique, Antoine Gizenga, l’a fait connaitre dans son message de clôture de l’année jubilaire dont une copie est parvenue lundi à l’ACP. Les dirigeants de deux tendances, de gauche et de droite, doivent s’engager, au cours de ce dialogue, à élaborer les lois impersonnelles, les respecter et signer un pacte d’entente politique nationale destiné au respect d’opinions politiques pendant l’exercice du pouvoir par la famille politique victorieuse des élections, précise le document, avant d’ajouter qu’un tel « pacte de non agression » garantirait la survie de la nation et la sécurité tant collective qu’individuelle.

Fort de son ancrage et son expérience sur le terrain et tirant les leçons de l’histoire, poursuit le document, le PALU renouvelle son appel à l’ensemble des Congolais et aux forces politiques et sociales à affronter les échéances électorales programmées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), car la démocratie s’exerce à travers les élections qui donnent au peuple, le souverain primaire, l’occasion de s’exprimer politiquement.

NDR : Notre blog va prochainement devenir le site www.lesignalducontinent.info.

Commenter cet article