Les Léopards de 1968 et 1974 toucheront désormais 200 USD à la FECOFA

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Les Léopards du Zaïre au Mundial 74 en Allemagne
Les Léopards du Zaïre au Mundial 74 en Allemagne

Kinshasa, 28/08 - Les anciens joueurs de l’équipe nationale de football de la RDC, les Léopards, des années 1968 et 1974 toucheront désormais 200 USD à la Fédération congolaise de football association (FECOFA).

La FECOFA qui a versé les premiers salaires à ces anciens Léopards au terme d’une entrevue avec le président de la Fédération, jeudi dans son bureau de travail dans la commune de la Gombe, a pris le relai du gouvernement qui a renoncé à payer à chacun de ces joueurs 500 USD comme initialement convenu.

Pour l’ancien gardien de but Kalambayi Otepa, doyen des joueurs, ces derniers sont satisfaits du geste posé par le comité de la FECOFA et espèrent que le gouvernement ne manquera pas à honorer sa promesse. Ci-dessous les joueurs ayant été servis : Florian Lobilo Boba, Tex Mbungu Ekofo, Mana Mambwene, Pierre Ndaye Mulamba, Dominique Kabasu Babo, Nicodème Kabamba, Léon Mungamuni, Mohamed Kalambayi, Salomon Mange, Jérôme Ndongala, Augustin Ebengo, Philippe Mvukani, Baudouin Bayungasa Mbimba, Dieudonné Mwape, Ignace Muwawa et Ngoie Kafula.

Organisation prochaine du jubilé d’or de l’ancien gardien Tukumbane de l’US Tshinkunku

Kananga, 28/08 - Le président-fondateur de l’Association des anciens footballeurs du Kasaï Occidental, Anaclet Mpandi Mulumba Matata, projette l’organisation, au mois de novembre prochain, du jubilé d’or du joueur Tukumbane Kabasele alias Ebende, ancien gardien de but de l’US Tshinkunku de Kananga, a-t-on appris mercredi de bonne source.

A cette occasion, un tournoi mettra aux prises les clubs du Grand Kasaï. L’invitation a été lancée aux stars du Kasaï comme Kidiaba Muteba et Ndaye Mulamba pour rehausser de leur présence cet événement.

Tukumbane Ebende, qui a évolué comme gardien de but au sein des équipes Okapi et Tshinkunku de Kananga puis Sanga Balende de Mbuji-Mayi, a été plébiscité à la fois meilleur gardien des Jeux zaïrois en 1978 et du Kasaï Occidental, rappelle-t-on.

La RDC s’invite aux Championnats du monde d’athlétisme en Chine

Bruxelles, 28/08 (ACP).- La République démocratique du Congo s’est invitée aux 15èmes championnats du monde d'athlétisme qui se déroulent du 22 au 30 août à Pékin, en Chine, où la jeune Cynthia Bolingo Mbongo, âgée de 22 ans, a effectué ses premiers pas sur 200 mètres dames jeudi, pour le compte de la Belgique.

La sprinteuse d’origine congolaise, habitant Bruxelles, a hérité du plus mauvais couloir, soit le n° 9, pour cette série éliminatoire qui s’est courue en 23’45, se classant 6ème sur 8 concurrentes. Elle s’est néanmoins déclarée satisfaite de sa course pour une première participation aux championnats du monde, précisant qu’elle doit maintenant améliorer son départ.

Cynthia Bolingo a débuté la compétition internationale lors des Championnats d’Europe des moins de 23 ans, où elle s’est classée 8ème sur 400m, ainsi qu’aux Jeux de la Francophonie où elle s’est adjugé la médaille de bronze sur 200m en 2013.

Elle fait aujourd’hui partie des trois meilleures athlètes féminines belges, avec deux autres championnes, également d’origine africaine, à savoir Anne Zagré (25 ans) d’origine burkinabé, également inscrite sur 200m, ainsi que Nafy Thiam, de père sénégalais, alignée en heptathlon.

Par ailleurs, Mujinga Kambundji, Suisse d’origine congolaise (RDC), a été éliminée en demi-finale du 200m dames. Elle s’est classée quatrième de sa série en 22 secondes 64 centièmes, battant ainsi le record national de la Suisse.

Avec l’ACP

Cynthia Bolingo en pleine compétition

Cynthia Bolingo en pleine compétition

Commenter cet article