Un réseau de voleurs de véhicules au port de Matadi démantelé

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Une vue de Matadi et son port
Une vue de Matadi et son port

Matadi, 17/08 - Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) ont démantelé un réseau de déclarants en douane qui subtilisaient des véhicules au port de Matadi, dans la province du Kongo Central, à l’insu des importateurs et des propriétaires, a-t-on appris vendredi de source policière.
Selon la source, l’alerte a été donnée par un client qui a constaté la disparition de sa voiture en provenance de l’Europe, alors que les démarches pour son dédouanement étaient en cours. La police s’était mise immédiatement au travail pour retrouver 24 heures après cette voiture parquée dans une résidence de la commune de Matadi. Ellz a alors remonté la filière pour découvrir qu’il s’agissait d’une bande bien organisée des déclarants en douane spécialistes en faux en écriture et usage de faux, qui falsifiaient des documents pour sortir du port des véhicules importés, à l’insu de leurs propriétaires. Les membres du réseau sont actuellement en cavale.

Inhumation de l’artiste cinéaste Kiripi Katembo au cimetière nécropole

Kinshasa, 17/08 - L’artiste cinéaste et peintre congolais Kiripi Katembo, décédé à l'âge de 36 ans, a été inhumé samedi au cimetière nécropole entre « ciel et terre " dans la commune de N’sele, après un d’un culte funèbre célébré à l’Eglise locale de la Communauté baptiste du fleuve Congo (CBFC) dans la commune de Gombe.
Licencié en Communication visuelle à l’Académie des Beaux Arts (ABA), l’illustre disparu était une figure de proue parmi les jeunes artistes de ce pays. A la fois photographe, cinéaste et artiste peintre, Kiripi a effectué plusieurs voyages en Europe, en Amérique et en Afrique où il a participé aux expositions photographiques et aux festivals du cinéma. Il a signé plusieurs réalisations cinématographiques, dont Voiture en carton, Après mine, Kinshasa symphonie et Viva Riva, qui l'ont rendu célèbre.
Feu Kiripi est l’un des artistes visuels africains les plus innovants et les plus productifs de sa génération selon les experts en la matière. d'après certains témoignages, Kiripi communiquait la joie et est reconnu comme l’arbre qui portait des bons fruits. Pour sa famille biologique, il était admiré pour son humanisme. Pour le parti politique Orange dont il était co-fondateur, l’artiste remplissait les qualités d’un héros par son discours d’espoir, son rêve et ses actions.

Le maire de Kisangani sollicite l'appui du gouvernement en faveur des victimes d'une pluie torrentielle

Kisangani, 17/08 - Le maire de Kisangani, Augustin Osumaka Lofanga Koy'okenge, sollicite l'appui du gouvernement provincial, mais également celui du gouvernement central pour secourir le millier des familles sans abri, victimes d'une pluie torrentielle qui s'est abattue sur toute l'étendue de la ville de Kisangani le mercredi dernier.
L'autorité urbaine a réconforté toutes les familles endeuillées à l’issue de cette pluie, en leur remettant une certaine somme d'argent non précisée devant permettre l’organisation des obsèques des quatre personnes décédées des suites de cette pluie, qui a aussi détruit 1 007 maisons.
Deux auteurs de faux dans le filet des services des renseignements de Butembo

Butembo, 17/08 - Un réseau de contrefacteurs et falsificateurs de divers documents constitué de deux informaticiens, dont le shop est situé dans de la galerie « GTB », où étaient délivrés frauduleusement les papiers de toutes sortes, a été démantelé par les services spécialisés de la Police nationale congolaise (PNC), indiquent ces sources.
Les deux personnes aux arrêts ont reconnu les faits portés à leur charge, tout en présentant leurs excuses à l’État congolais pour cette infraction de faux et usage faux punissable par la loi.
Différents documents piratés ont été saisis, entre autres des diplômes d’État, des titres académiques supposés avoir été délivrés par des institutions d’enseignement supérieur de la place, des bordereaux de versement au niveau des institutions bancaires voire des cartes d’électeurs.
Informé, le Maire de Butembo, M. Théodore Sikuly’Uvasaka Makala, a encouragé ses collaborateurs pour ces arrestations, avant de déplorer que ces méfaits sont également à la base de la fuite des recettes du trésor public.

Projection des résultats attendus du Projet Pana-Zone côtière

Kinshasa, 17/08 - Le coordonnateur des projets PANA (Programme d’action national d’adaptation aux changements climatiques), Jean Ndembo, a projeté vendredi devant les experts de différents ministères, des instituts de recherche, des services spécialisés et des partenaires les résultats attendus du projet « Renforcement de la résilience des communautés de Moanda à l’érosion côtière en RDC » (PANA- Zone côtière).
Articulé autour de l’intégration des informations sur les risques climatiques dans les politiques de planification pertinentes et de l’investissement dans la protection ainsi que la surveillance de la zone côtière contre les risques climatiques, le projet « PANA- Zone côtière » entend produire des activités sur le terrain.
Le projet mettra en œuvre des actions urgentes d’adaptation en faveur des populations côtières les plus vulnérables pour réduire les effets simultanés des risques liés aux changements climatiques. Sur le terrain, des scenarii sur l’élévation du niveau de la mer (SLR), l’érosion côtière induite sur la base de l’expertise locale développée par le METTELSAT et d’autres experts et des modèles régionaux et mondiaux sur les changements climatiques seront évalués.

Des moyens de subsistance alternatifs en faveur des femmes et des jeunes

Le projet va entre autres produire des mesures pilotes d’adaptation pour stabiliser les falaises de Moanda et sécuriser les opérations d’accostage et de débarquement des pêcheurs à Nsiamfumu. Des moyens de subsistance alternatifs climatiquement résilients développés en faveur des femmes et des organisations des jeunes, afin de réduire la pression sur les ressources côtières et relever le statut économique des communautés, seront créés.
Il s’agit de développer une pisciculture résiliente et la transformation des produits halieutiques des associations des pécheurs, de promouvoir des foyers améliorés pour réduire la déforestation des mangroves et renforcer la capacité des communautés sur l’esprit d’entreprise, la commercialisation des produits de pêche, la gestion des chaine de valeurs et l’accès au financement ou au crédit.
Le Prof Ndembo a retracé l’historique du programme, qui a démarré en 2006 et grâce auquel la RDC dispose d’un programme d’action national d’adaptation aux changements climatiques en réponse aux effets néfastes du phénomène climatique. La RDC, a-t-il indiqué, a déployé des efforts au travers des actions urgentes d’adaptation dans les secteurs de l’agriculture et du relèvement communautaires par le biais de deux projets. Il s’agit des projets PANA-ASA (projet d’adaptation du secteur agricole, 2010-2013) et PANA–AFE (Renforcement de la résilience et de la capacité d’adaptation des femmes et des enfants aux changements climatiques, 2015- 2020).

La firme Quinggdao Jinhfa disposée à investir au Nord-Kivu.

Goma, 17/08 - L’entreprise de droit chinois Quinggdao Jinhfa, basée au Katanga depuis l’année 2000, envisage d’investir au Nord-Kivu dans le secteur de l’électricité. C’est dans cette optique qu’une délégation de cette société conduite par l’un des responsables, M. Zhang Yujing, a conféré vendredi avec le gouverneur Julien Paluku, à qui elle a exprimé l’intention de fournir aux Nord-Kivutiens de l’énergie à base de l’hydroélectricité.
Selon M. Zhang Yujing, son entreprise répond ainsi à la demande formulée par M. Maguy Rwakabuba Libagiza, vice-ministre de l’Énergie, qui a sollicité des visites d’études du terrain en attendant l’arrivée d’autres équipes pour des prochaines étapes. Il a également laissé entendre que leur entreprise travaille avec la société Sinaydu.

92 679 tonnes de marchandises enregistrées à Boma au premier semestre 2015

Boma, 17/08 - 92 679 tonnes de diverses marchandises ont transité au port de Boma, dans la province du Kongo Central, au cours du premier semestre 2015 contre 84 883 tonnes la période correspondante de 2014, indiquent les statistiques de ce port remises vendredi à l’ACP.
Sur les 92 679 tonnes, 83 261 ont été enregistrées à l’importation et 9 418 à l’exportation, contre 84 883 tonnes à l’importation et 9 254 à l’exportation en 2014.
Le port de Boma a reçu au cours de cette même période 53 navires de haute mer sur une capacité d’accueil de quatre navires.

199,180 tonnes de viandes livrées par l’abattoir central de Boma en 2014

199,180 tonnes des viandes de différentes espèces abattues sur place ont été livrées en 2014 par l’abattoir central de Boma, dans la province du Kongo Central, a indiqué l’Ir Daniel Kuika Tsoni, inspecteur urbain de l’agriculture, élevage et pèche, lors d’un entretien samedi avec à Boma. De ce tonnage, on dénombre 66,33 tonnes de la viande de bovin, 125,310 tonnes de suidé (viande de porc), 6,600 tonnes de capridés (chèvre) et 0,940 tonnes des ovidés (viande de mouton).
L’inspecteur Kuika Tsoni a invité la population de Boma et ses environs à consommer la viande fraîche contrôlée et cachetée par le service vétérinaire de l’abattoir central de Boma afin d’éviter certaines maladies comme la tuberculose, le ténia et l’hépatite.

404 touristes ont visité le baobab de Stanley au premier semestre 2015

Boma, 17/08 - 404 touristes ont visité le Baobab de Stanley à Boma, au Kongo Central, au premier semestre de l’année 2015, a indiqué samedi M. Rosy Makusuna Bolongo, chef d’antenne locale de l’Office national du tourisme (ONT). 398 d'entre eux sont ressortissants de la RDC, tandis que 6 autre sont des expatriés, a précisé M. Makusuna.
Le baobab historique de Stanley, l’un des 31 sites touristiques de la ville Boma, avait servi de dortoir en 1877 à Henry Morton Stanley, de son vrai nom John Rowland, et sa troupe d'explorateurs, en provenance du Zanzibar.

Hausse des prix de transport en commun sur la route Bukavu-Kavumu

Bukavu, 17/08 - Une hausse du prix de transport en commun par véhicule s’observe sur l’axe Bukavu-Kavumu depuis une semaine, suite au lancement de la campagne de bouclage et de contrôle technique des véhicules en vue de la vérification des documents de bord exigés par le ministre de Transport en collaboration avec la Direction provinciale de la mobilisation et encadrement des recettes (DPMER).
La police de circulation routière condamne les responsables des véhicules qui ne veulent pas doter leurs engins de documents de bord exigés par l’État.

Baisse du prix du ciment sur le marche à Boma

Le prix d’un sac de ciment gris est passé de 13 000FC à 9 000 FC sur le marché de Boma, a constaté l’ACP le week-end dans divers dépôts de vente de ce produit, à la joie de la population de cette ville et ses environs qui en profitent pour des travaux de construction pendant cette période de saison sèche
Selon le chef de bureau urbain intérimaire aux affaires économiques, Luizon Phongo Phezo, cette baisse est consécutive à la multiplicité des sources d’approvisionnement à l’importation, notamment les provinces de Soyo et Cabinda en Angola, la Turquie et la Chine.

Avec l'ACP

Bande annonce de Viva Riva, de Djo Tunda Wa Munga, réalisé par feu Kiripi Katembo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article