FOOT/Le complexe de supériorité a joué un sale tour aux Léopards à Bangui

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

FOOT/Le complexe de supériorité a joué un sale tour aux Léopards à Bangui

Kinshasa, 08/09 (ACP).- Les Léopards de la RDC avec sa kyrielle de professionnels semblent avoir été perdus par le complexe de supériorité affiché à Bangui où les Fauves du Bas-Oubangui, soutenus par un public survolté, les ont surpris sur la marque de 0-2, dimanche au stade Barthélemy Boganda, lors de la 2ème journée du groupe B des éliminatoires de la 31ème Coupe d’Afrique des nations de football.

S’étant certainement pris de haut, avec la troisième place - non usurpée - occupée en Guinée Equatoriale, au tournoi final en février dernier, les carnassiers congolais se sont rendu compte combien est difficile un déplacement à Bangui où les joueurs locaux - en équipes nationales ou en clubs - paraissent souvent être poussés par on ne sait quelle volonté de tout casser.

Ce n’est pas faute de n’avoir pas été prévenus puisque le sélectionneur national Jean Florent Ibenge Ikwange avait personnellement pris la précaution de demander la prudence à sa troupe : « Il faut se méfier des Centrafricains parce que le visage affiché à Luanda contre les Palancas Negras, malgré le score de 0-4 en leur défaveur, prouve qu’ils seront dangereux dans leur fief, surtout qu’ils sont à la recherche de la cohésion nationale et devant leur public ».

Pour leur premier match véritable à domicile depuis plus de deux ans, les Fauves du Bas-Oubangui ont ravi leurs supporters en s'offrant la tête de l'un des favoris du groupe B, commente journaldugabon. Cette défaite du 3ème de la Coupe d'Afrique des nations 2015 est tout de même une surprise. Elle aurait pu être encore plus impressionnante sans un Parfait Mandanda en forme, le gardien du Sporting Charleroi ayant brillé au contraire de ses coéquipiers qui sont passés à côté de l’affaire, tout simplement.

Selon encore journaldugabon, même privés du capitaine Youssouf Mulumbu Nganngu ou du buteur Dieumerci Mbokani Bezua, les hommes de Florent Ibengue semblaient, sur le papier, armés pour s'imposer. Mais, trois ans quasiment jour pour jour après leur dernière victoire face aux Léopards, la RCA a disposé de la RDC sur des buts de Vianney Mabidé (20ème sur penalty) et Junior Gourrier (25ème).

La défaite de la RDC face à la Centrafrique a été surprenante, renchérit rfi.fr. Qui pouvait s’attendre à voir la RDC chuter de telle manière sur le terrain des Centrafricains, à Bangui ? Et pourtant, les hommes de Florent Ibenge, 3èmes de la CAN en Guinée équatoriale, se sont bien pris les pieds dans le tapis face à une équipe qui n’a jamais eu l’occasion de participer à une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations… Avec des joueurs comme Yannick Bolasie, Chancel Mbemba ou encore Chris Mavinga, il y a de quoi être étonné...

Avec le match nul de l'Angola à Madagascar (0-0), samedi, les Léopards pointent en 2ème position avant de recevoir les Palancas Negras, le mercredi 23 mars à Kinshasa. Les vaillants Bareas de Madagascar, eux, affrontent les Fauves du Bas-Oubangui de la Centrafrique.

Le classement du groupe B à l’issue de la 2ème journée est le suivant : 1. Angola (4 points +4), 2. RDC (3 points -1), 3. Centrafrique (3 points -2), 4. Madagascar (1 point -4).

Avec l’ACP

Commenter cet article