Bousculade de la Mecque: Deux Congolaises parmi les morts

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Les morts après la bousculade de la Mecque
Les morts après la bousculade de la Mecque

Kinshasa, 15/10 – Trois semaines après la bousculade ayant occasionné plus de 1 600 morts à la Mecque, le 24 septembre dernier, la Communauté islamique du Congo (Comico) a fait état, mardi 13 octobre, de la mort des deux femmes parmi les trente-quatre pèlerins congolais présents sur place.

Il s’agit de deux musulmanes venues de Bukavu, au Sud-Kivu, a précisé le secrétaire national en charge de la communication à la Comico, Eladj Saleh, dans une interview à Radio Okapi, sans autre précision. Les deux dames décédées ont été enterrées lundi en Arabie Saoudite.

« Pour nous, quand quelqu'un meurt là-bas, [il hérite] le paradis. On est en train de louer Dieu. Ce n'est pas un problème ! Peut-être que les familles peuvent regretter [leur absence], mais ces gens là sont bien accueillis chez Allah », a annoncé Eladj Saleh.

Avec l’APA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article