Lancement à Kinshasa du programme "Tourisme scolaire"

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Visite des élèves du Sacre-Coeur en mars 2014
Visite des élèves du Sacre-Coeur en mars 2014

Kinshasa, 15/11 - Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo a lancé, vendredi à Kinshasa, le programme du « Tourisme scolaire » au terme d’une visite de deux cents élèves des écoles de Kinshasa sur le site de la Primature.
Les élèves, qui étaient conduits par les ministres de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’initiation à la nouvelle citoyenneté (EPS-INC), Maker Mwangu Famba, de l’Enseignement technique et professionnel (ETP), Jean Nengbangba, et du Tourisme, Elvis Mutiri wa Bashara, ont visité le bâtiment principal qui abrite les bureaux du Premier ministre et de son directeur de cabinet, avant le complexe administratif qui comprend les bureaux des membres du cabinet et le jardin de la Primature appelé « jardins des Premiers ».
S’adressant aux élèves qu’il a rejoints à la fin de la visite, le Premier ministre a affirmé apprécier le travail effectué dans le sens de la promotion du tourisme scolaire et du tourisme en général. Les élèves sont obligés de connaître l’histoire de leur pays afin d’éviter les erreurs du passé. Le Premier ministre a rappelé que depuis l’indépendance jusqu’à ce jour, la RDC a connu 22 Premiers ministres, dont le mandat le plus court (trois mois) a été celui d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba et le plus long (quatre ans) de Léon Kengo wa Dondo.
Il a, en outre, rappelé que l’éducation représente présentement la part la plus importante du budget national avant d’exhorter les élèves à toujours mieux travailler, indiquant au passage que le diplôme d’État congolais vient d'être reconnu par la Belgique.
Après la Primature, les élèves, toujours en compagnie des ministres de l’EPS-INC, de l’ETP et du Tourisme, se ont rendus au mausolée du Président Laurent-Désiré Kabila, à l’immeuble du gouvernement où ils ont été reçus par le vice-Premier ministre et ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale avant de terminer par le Palais du peuple.
Le programme « Tourisme scolaire » est dirigé par un comité de pilotage composé du ministre de l’EPS-INC (président), du ministre du Tourisme (1er vice-président) et du ministre de l’ETP (2ème vice-président). Signalons que les visites au jardin de la Primature ne sont pas une nouveauté. En effet, c'est depuis début 2014 qu'elles sont organisées pour des élèves du primaire et du secondaire.

L’Hôtel Congo Palace, un cadeau de Joseph KABILA, croit savoir le commissaire spécial de la Tshopo

Kisangani - Le commissaire spécial de la Province de la Tshopo, John Ilongo Tokole, a affirmé vendredi au cours d’une visite qu’il a effectuée sur le chantier de l’hôtel Congo Palace, en réfection, qu'une fois celui-ci sera revêtu de sa plus belle robe, il servira à booster le tourisme dans la province. Pour lui, les travaux de réhabilitation de l’hôtel Congo Palace de Kisangani, qui sera géré par l’institut national de sécurité sociale (INSS) et exploité par une entreprise thaïlandaise, est un "cadeau précieux que le chef de l’État a offert à la population de la Province de la Tshopo".
M. Ilongo, qui se trompe sur toute la ligne, ne sait visiblement pas qu'un président de la république n'a rien à voir avec des travaux de réhabilitation d'un bâtiment public, qui sont effectués avec l'argent du contribuable dans le cadre de l'exercice normal d'un mandat, soit par le gouvernement provincial, soit par le gouvernement central, dont les membres sont d'ailleurs rémunérés pour cela, et que cela n'est en rien "un cadeau" mais plutôt un devoir. Certaines personnalités congolaises, sous-informées ou alors fanatisées à outrance, oublient que la RDC est, depuis des dizaines d'années, sortie du système de parti-État et de culte de la personnalité.
Avec l'ACP

Un groupe d'élèves à la Primature - A droite, l'hôtel Palace de Kisangani, construit en 1967Un groupe d'élèves à la Primature - A droite, l'hôtel Palace de Kisangani, construit en 1967

Un groupe d'élèves à la Primature - A droite, l'hôtel Palace de Kisangani, construit en 1967

Commenter cet article