Organisation d’un tournoi de football à Lodja

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Une vue d'une rue de Lodja
Une vue d'une rue de Lodja

Lodja, 15/11 - Il ne faut pas rire à la lecture de ce titre, parce qu’avec le démantèlement des provinces, il faudra progressivement s'habituer à ce genre d'information à priori incongrues, sur un tournoi à Lodja ou à Katako-Kombe, à Luila à Kinzao-Mvuete, à Kiri, ou sur un tournoi à Lodja, Kando Tshumbe ou Katako-Kombe, un combat international de boxe à Luila, Luozi, Nsioni, Kimvula ou à Kinzao-Mvuete, un concert de Wemba, Wata ou même de U2 ou des Beatles à Kiri, Basoko, Kwilu, Manding ou Menkao, la finale des clubs champions à Boende, Ebonda, Monama, Molegbe, Ingende ou Ikela, une conférence mondiale à Samabali, Autsai à Nzombo ou à Ngilima, un festival mondial des arts à Isangi, Banalia ou à Aru pour ne citer que ces quelques localités de ce pays aux dimensions continentales.

Revenons à Lodja où le président du Cercle de football de Lodja, Gérard Pongo Lombe Djesa, a annoncé à l’organisation prochaine d’un tournoi de football devant opposer 16 équipes du territoire de Lodja affiliées à cette structure. Cependant, il a relevé que le Cercle est confronté à des difficultés financières et matérielles pour la réussite de cette fête de football dans le territoire. Il s’agit notamment de l’insuffisance des équipements sportifs dont les ballons, les vareuses, les bottines et autres accessoires.

Là il faut convenir que cela commence mal. Pour ce faire, il a lancé un "appel pathétique" à toutes les personnes de bonne volonté afin de pouvoir soutenir et appuyer cette initiative pour le développement du sport dans le territoire de Lodja en particulier et la Province du Sankuru en général. Le démarrage de ce tournoi est prévu pour le 20 novembre 2015 avec à l’affiche les équipes de Vita Club et Babeti de Lodja, qui joueront le premier derby.

Heureusement qu'il ne s'agit pas de V.Club de Kinshasa, car ç’aurait été totalement inégal. En effet, en "Coupe du Zaïre" autour des années 74-76, Vita Club de Kinshasa avait été opposé à l'équipe championne de Lukula dans le Kongo Central. Résultat : 21 buts à 1 pour l'équipe kinoise. On avait remarqué que les défenseurs locaux, au lieu de suivre le ballon, admirait plutôt les cuisses de Jeef Kibonge, la coupe des cheveux d'Adelard Mayanga, la beauté de Jean Kembo etc. C'était la première fois qu'ils voyaient de visu ces vedettes nationales.

Cornelis Nlandu, avec l'ACP

L'hôpital général de Lodja

L'hôpital général de Lodja

Commenter cet article