Retour en force des enfants de rue au centre ville de Kinshasa

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Deux enfants de rue
Deux enfants de rue

Kinshasa, 19/11 - Les enfants de rue communément appelés « shegués » sont rentrés en masse au centre-ville de Kinshasa, principalement sur le Boulevard du 30 juin et sur les places publiques, se livrant aux tracasseries des usagers de la route et fumant du chanvre au vu et au su de tous, a-t-on constaté mercredi.

Selon un résidant de la commune de Gombe qui a requis l’anonymat, « ces enfants dont l’âge varie entre 6 et 17 ans traquent les passants à qui ils demandent souvent de l’argent et dérangent les conducteurs, tentant de dérober dans les véhicules à la moindre distraction les effets tels que les téléphones et les sacs des passagers ainsi que leurs contenus.

Les enfants de rue disparus de la circulation au centre–ville lors du déclenchement, il y a près de deux ans, de « l’opération Likofi » sont revenus en force et mettent mal à l’aise les passants et les résidants habitués naguère à la quiétude », a-t-il dit

Les dirigeants de l’Exécutif provincial de Kinshasa avaient pris, il y a quelques années, un train de mesures d’encadrement des enfants mineurs notamment celle interdisant la circulation d’enfants non accompagnés au delà de 20 heures, dans le cadre de la lutte contre la délinquance juvénile. Cependant, fait-on constater dans le milieu de certains éducateurs, cette initiative pourtant bien accueillie par les Kinois est restée lettre morte.

Un colloque international sur les enfants en situation de rue

Un colloque international sur « les enfants en situation de rue : accompagnement psycho-social et accès aux soins de santé », s’est ouvert mercredi à Kinshasa à l’intention des acteurs de protection des enfants venus notamment de différentes provinces de la RDC ainsi que des pays d’Afrique et d’Europe, en marge de la célébration du 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Le président du Conseil d’administration du Réseau des éducateurs des enfants et jeunes de la rue (REEJER), Roger Mafolo, a indiqué que ce colloque, d’une durée de trois jours, s’inscrit dans la continuité de celui tenu en novembre 2013 sous le thème : «Enfants en situation de rue en RDC, une approche basée sur la promotion de la santé et protection sociale ».

Il a souligné que ces assises permettront aux participants de réfléchir sur des enjeux, défis et perspectives auxquels sont confrontés les acteurs de prévention , de protection et de prise en charge des enfants en situation de rue, avec une attention particulière sur la promotion de la santé et de protection.

Avec l'ACP

Commenter cet article