Un nouveau passeport biométrique à puce mis en circulation

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Passeport congolais
Passeport congolais

Kinshasa, 12/11 - Le premier nouveau passeport biométrique avec puce a été délivré, mardi, au président de la RDC, Joseph Kabila Kabange, à l’occasion du lancement du nouveau passeport électronique biométrique et du Centre de capture au ministère des Affaires étrangères.

Le nouveau passeport biométrique, de standard international, est fabriqué par la société belge SEMLEX Group, qui peut produire un passeport en 15 minutes après la capture pour un total de 1 000 passeports par jour. Il sera utilisé concomitamment avec l’ancien passeport semi-biométrique jusqu'à l’expiration de ce dernier.

Quant au Centre de capture, qui produira des passeports ordinaires, diplomatiques et de service, il comprend trois compartiments dont deux pour les personnes ordinaires et l’autre pour VIP, à savoir les autorités.

Caractéristiques spécifiques du nouveau passeport

Le ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, a expliqué, mardi, au cours d’une conférence de presse tenue dans son cabinet, les données spécifiques du nouveau passeport biométrique avec puce. A cet effet, il a indiqué que depuis le 01er avril 2009, la République démocratique du Congo a amorcé le processus de la délivrance des passeports sécurisés, ajoutant que la mise en circulation du passeport biométrique avec puce concourt à une sécurisation accrue du porteur du passeport et à la réduction du temps nécessaire pour le voyageur.

Le déploiement de ce système se fera de manière progressive à partir du 02 janvier 2016 et sera opérationnel dans toutes les ambassades et chancelleries ainsi que dans les chefs-lieux des provinces, a-t-il dit. Le nouveau passeport, est conforme aux recommandations de l’organisation de l’aviation civile internationale (l’OACI), est électronique en ce qu’il stocke toutes les informations du voyageur et biométrique parce qu’il contient des empreintes digitales et est infalsifiable, a expliqué le ministre.

Le prix du nouveau passeport sera connu dans très peu de temps et sera à la disposition de toutes les bourses, a-t-il assuré avant de faire savoir que les 45 jours avant la date du 02 janvier 2016 seront mis à contribution pour la formation des agents des provinces et des consulats.

Avec l’ACP

Commenter cet article