Vol d’un important lot de matériaux pour la rénovation de la cathédrale de Boma

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

La cathédrale de Boma
La cathédrale de Boma

Boma, 17/11 - Mille mètres carrés de carreaux en marbre importés devant servir aux travaux d’embellissement de la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Boma ont été subtilisés, a-t-on appris mardi de source proche de l’évêché.

Ce vol, qui a occasionné l’arrêt des travaux, préoccupe le gouverneur du Kongo Central, Jacques Mbadu Nsitu, qui avait initié et financé les travaux d’embellissement de la paroisse, en tant que chrétien pratiquant membre de cette église.

Il a exhorté la population de Boma à privilégier l’intérêt général au lieu de se servir des biens de la communauté pour des intérêts personnels, avant de l’inviter à dénoncer les voleurs. Deux de ces cambrioleurs sont déjà tombés dans les filets de la Police nationale congolaise (PNC).

Saturation de la morgue de l’hôpital général de Kinkanda à Matadi

Matadi - La morgue de l’hôpital général de référence de Kinkanda, d’une capacité de 30 corps, connaît ces derniers temps un état de saturation inquiétante, indique un communiqué de cette formation médicale reçu mardi.

L’hôpital exhorte la population de Matadi et de ses environs ayant déposé à sa morgue les dépouilles de leurs membres de famille de les retirer dans un délai d’une semaine à dater du dimanche 15 novembre courant, informe la source.

Les motifs de la saturation sont multiples, note la source qui relève entre autres les cas des accidentés sur la Nationale n°1, l’afflux des corps en provenance des villages environnants et des corps d’indigents sans familles connues.

L’achèvement des travaux de la morgue du centre de santé Bobi Ladawa dans la commune de Mvuzi et la construction d’une morgue dans la cité de Kinzau-Mvuete sont des solutions envisagées pour compenser la faible capacité de la morgue de Kinkanda, soutiennent les observateurs.

Avec l’ACP

Commenter cet article