Echauffourées entre deux factions de l’UNAFEC à Kolwezi

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

M. et Mme Kyungu, encadrés des sbires de l'UNAFEC
M. et Mme Kyungu, encadrés des sbires de l'UNAFEC

Kolwezi, 09/12 - Deux groupes rivaux de l’UNAFEC fédération de Kolwezi se sont affrontés samedi soir au directoire de ce parti à Kolwezi. Selon les informations recueillies sur place, un groupe de la JUNAFEC (jeunesse du parti) fidèle à Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, président national, a attaqué le groupe des partisans de l’honorable Mufundji Tshinatkare, dissident, qui siégeait avec les autres membres au directoire.

M. Mufundji s’en est sorti avec une plaie à la tête, tandis que quelques militants ont également été blessés et le siège du directoire saccagé. La police, qui est intervenue est parvenue à appréhender quelques semeurs de trouble.

Ces incidents interviennent le lendemain d’un point de presse tenu par l’honorable Mufundji, se désolidarisant du président Kyungu et réitérant son soutien au président Kabila et à la Majorité présidentielle, dont a été exclu le parti, membre du groupe des sept frondeurs, le G7.

Mais il faut admettre que les dirigeants de l’UNAFEC ont longtemps entretenu la violence dans leurs troupes, au moment où ils étaient aux affaires dans l’ex-province de Katanga, oubliant que cela pouvait un jour se retourner contre eux-mêmes. Une leçon à méditer.

Menace de grève des déclarants en douane au port de Boma

Boma, 09/11 - Les déclarants en douane opérant au port de Boma ont menacé lundi d’aller en grève pour réagir contre une mesure de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) recommandant le traitement des containers hors des installations de ce port, a indiqué le sous-directeur de la DGDA/Boma, Albert Monga, au terme d’une rencontre avec le maire adjoint de la ville.

La DGDA estime que l’engorgement et l’état des installations du port pendant ou après la pluie ne facilitent pas aux partenaires, déclarants et agents de douane de traiter les containers dans de bonnes conditions et a ainsi recommandé de déplacer ces containers dans les entrepôts et ports secs placés hors des installations portuaires.

Cette instruction a rencontré l’opposition des déclarants en douane qui ont déploré plusieurs maux, notamment les frais supplémentaires liés à l’entreposage. Saisi, le maire adjoint de Boma, Eugene Mbudi Mbudi, a convié les représentants des structures des déclarants en douane, dont l’Union des déclarants en douane (UDEDO), à une réunion avec la DGDA, en recommandant de privilégier le dialogue et la protection des installations portuaires.

Avec l’ACP

Commenter cet article