Inauguration de la centrale hydroélectrique de Matebe au Nord-Kivu

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Ici, le président congolais visite la centrale en chantier
Ici, le président congolais visite la centrale en chantier

Kinshasa, 17/12 - Le président Joseph Kabila a inauguré, mercredi, la centrale hydroélectrique de Matebe, située dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, et dont les travaux ont été financés par la firme Howard Buffet Fondation à hauteur de 20.000.000 USD.

Le courant électrique de cette centrale, d’une capacité de 13,2 MW, desservira quatre axes principaux, à savoir Rutshuru-Bunagana, Rutshuru-Ishasha, Rutshuru-Kanyabayonga et Rutshuru-Kibumba. Six autres ouvrages analogues seront construits dans la même contrée pour une production totale de 120 MW et généreront 1.000 emplois, selon le directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Cosma Wilungula, présent à Matebe.

Il a estimé que le barrage de Matebe, dont la construction a duré deux ans, constitue un moteur dynamique de développement du Nord-Kivu et ouvre des opportunités pour plusieurs autres projets en faveur de la population et des opérateurs économiques de la région. En plus, l’électrification de cette partie du pays va réduire les cas de criminalité et d’insécurité sur les axes précités, selon un notable de la place.

Pour le ministre du Tourisme, Elvis Mutiri wa Bashara, la centrale hydroélectrique de Matebe est un atout important pour la relance du tourisme au Nord-Kivu. Il a invité les jeunes de la contrée qui ont été enrôlés dans les groupes armés à réintégrer la vie civile. Car, a-t-il dit, cette centrale va notamment générer beaucoup d’emplois.

Commenter cet article