Le Maréchal Mobutu à l'investiture du président burkinabe

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Le Maréchal Mobutu à Ouagadougou, en sosie
Le Maréchal Mobutu à Ouagadougou, en sosie

Bruxelles, 31/12 - Le Maréchal Mobutu Sese Seko, président du Zaïre, s'est invité ce mardi 29 décembre 2015 à Ouagadougou, à l'investiture du nouveau président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à croire une correspondance particulière reçue jeudi.

En effet, près de 20 ans après son retrait de la scène politique, suivi de son décès survenu en exil au Maroc, le Grand Léopard du Zaïre hante encore l'imaginaire de l'Afrique, qui semble ne pas être prête à l'oublier, avec ces nombreux imitateurs, sosies et humoristes qui s'inspirent du "timonier" et "guide éclairé" tant en RD Congo que sur le continent.

La parfaite illustration a été donnée à l'occasion de cette cérémonie officielle où le Maréchal, en sosie, figurait en bonne place au protocole. La copie s'est tellement rapprochée de l'original que la foule a sursauté à l'approche du parfait sosie de l'ex-président du Zaïre, à en croire le récit de la télévision Burkina 24, comme le montrent également les photos publiées à cette occasion.

Et comme on dit en Occident, "le Maréchal est mort, vive le Maréchal". Mais contrairement à Mobutu, Félix Tshisekedi, secrétaire national de l'UDPS aux Relations extérieures était, lui, officiellement invité.

Pour rappel, le président Kaboré qui vient de prendre les rênes du Burkina Faso, 14 mois après l’insurrection populaire ayant renversé le régime dictatorial de Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire après sa fuite, a été élu au premier tour de la présidentielle du 29 novembre avec 53 % des voix.

A gauche, une autre porture du sosie - A droite, M. et Mme Kaboré, à la cérémonie d'investitureA gauche, une autre porture du sosie - A droite, M. et Mme Kaboré, à la cérémonie d'investiture

A gauche, une autre porture du sosie - A droite, M. et Mme Kaboré, à la cérémonie d'investiture

Commenter cet article