Mondial des clubs : Aucune victoire pour Mazembe battu par America (2-1)

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Un match du TP Mazembe de Lubumbashi
Un match du TP Mazembe de Lubumbashi

Kinshasa, 17/12 - Le CF America du Mexique, champion de la CONCACAF (Confédération de football d’Amérique du Nord, du Centre et des Caraïbes), s’est consolé d’un court succès devant le TP Mazembe de la RDC, vainqueur de la Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football), en s’imposant par 2-1, mercredi au stade Nagai, à Osaka, en match de classement pour la 5ème place du 12ème Mondial des clubs de la FIFA (Fédération internationale de football association).

Patrice Carteron l’avait annoncé : Le TP Mazembe devait montrer un autre visage que contre Sanfecce Hirsoshima, champion de la J-League du Japon (0-3), pour venir à bout du CF América. Si les Congolais ont affiché des progrès depuis le match perdu dimanche, le résultat reste le même, les Mexicains repartent du Japon avec la cinquième place, constate fifa.com.

Les Aguilas s’offraient les premières occasions et en récoltaient les fruits sur l’un des multiples centres précis de Paul Aguilar, repris de la tête par Dario Benedetto (19ème, 1-0). Blessé dans la foulée, le buteur cède sa place à Martin Zuniga, qui a la même efficacité pour exploiter un cafouillage dans la surface et creuser l’écart (29ème, 2-0).

Dur à encaisser pour les Corbeaux lushois, qui refusent toutefois de baisser les bras. Un missile de Patient Mwepu ne trouve que la transversale (35ème), mais déclenche une bonne fin de première période africaine, récompensée par un but à bout portant de Rainford Kalaba (43ème, 2-1) reprenant un tir de Mbwana Ali Samatta mal repoussé par le gardien Moises Muñoz.

C’est alors un Mazembe transformé qui revient des vestiaires, faisant le siège des buts mexicains et passant plusieurs fois tout près de l’égalisation, comme sur une tête de Salif Coulibaly au ras du poteau (65ème), note fifa.com. Mais, les contres mexicains font mal, notamment les débordements d’Aguilar et les percées d’Andres Andrade. Seul le dernier geste manque de précision - des deux côtés -, ce qui offre aux spectateurs d’Osaka une fin de match tendue et indécise, même si plus rien n’y sera marqué.

La composition du TP Mazembe, sans Kidiaba, en grand froid avec l’entraîneur Carteron, est la suivante : Sylvain Gbohouo, Yaw Frimpong, Nii Adjei, Joël Kimwaki, Salif Coulibaly, Patient Mwepu, Thomas Ulimwengu, Bope, Ali Mbwana Samatta, Rainford Kalaba, Traoré. Remplaçants : Aimé Bakula, Roger Claver Assalé (72ème), Given Singuluma, Chongo (61ème), Jonathan Bolingi Mpangi, Asante, Awako, Diarra (46ème).

LINAFOOT : V. Club plus fort que Shark XI (2-1)

L’AS V. Club a disposé de Shark XI FC en le battant par 2-1, mercredi au stade Révérend Père Raphaël de la Kethulle, en derby kinois comptant pour la 12ème journée du 21ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), zone Ouest.

Le team vert et noir met le pied sur le ballon dès l’entame de la partie en portant constamment le danger dans le camp des Onze Requins, qui finissent par s’incliner sur une action de Luvumbu Nzinga sur la droite dont le centre est repris imparablement par Makusu Mundele (3ème), 1-0.

Après cette ouverture du score, rien n’arrête Guy Lusadisu et ses coéquipiers qui reviennent à la charge pour corser l’addition sur coup franc par Luvumbu Nzinga (15ème), 2-0. Mais Shark XI ne s’avoue pas vaincu. Il parvient à rendre un but par Mbemba Makelele (35ème). Au retour des vestiaires, les deux équipes préfèrent camper sur ce score en dépit de nombreuses occasions qu’elles se procurent.

A Lubumbashi, dans la zone Centre-Sud, le FC Lubumbashi Sport et l’AS New Soger, tous deux du chef-lieu du Haut-Katanga, ont partagé par 1-1, buts de Pungi Bondo (2ème) pour Lubumbashi Sport et Kabeya Tshenda (31ème) pour New Soger. Le match JS Groupe Bazano-AS Bantous ne s’est pas joué en raison du non déplacement des Corbeaux de Mbuji-Mayi à Lubumbashi.

Avec l’ACP

Commenter cet article