Pluies diluviennes : Quatre morts et des maisons détruites à Kalehe

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Pluies diluviennes : Quatre morts et des maisons détruites à Kalehe

Kalehe, 16/12 - les pluies qui se sont abattues sur le territoire de Kalehe entre jeudi 10 et vendredi 11 décembre, dans le groupement de Mbinga Nord, ont fait quatre morts et détruit plusieurs maisons.

A Mweha, dans la plantation de Adutu, deux femmes et deux hommes ont été emportés par les eaux de pluie vers le Lac Kivu après un éboulement, signale-t-on, tandis qu’à Nyabibwe-centre, plus de nonante (quatre-vingt-dix) maisons ont été détruites ou endommagées, selon la société civile de cette contrée.

Par ailleurs, la route allant vers la rivière Kigeni est totalement coupée, alors que le trafic entre Bukavu et Goma est paralysé, ajoute-t-on.

Une délégation de la commune belge d’Uccle en séjour de travail à Kinshasa

Kinshasa, 16/11 - Une délégation belge de la commune d’Uccle, conduite par Jean-Michel Mureau et Claude Molle, respectivement responsable du service Décès et inhumations et membre du comité de pilotage et service étrangers, séjourne depuis lundi à Kinshasa dans le cadre du partenariat entre cette commune de Bruxelles et celle de Kitambo.

Le membre du cabinet du bourgmestre Didier Tenge te Litho qui a livré cette information, mardi, a indiqué que la délégation belge est venue essentiellement s’enquérir de la situation du personnel des services de l’état-civil, de la population, des archives et des bureaux de quartiers qu’ils ont formés et équipés en matériels informatiques en vue du renforcement de leurs capacités, tel que stipulé dans le protocole d’accord signé par les deux municipalités l’année dernière. La délégation belge attend donner ses appréciations au terme de son séjour à Kinshasa.

Recrudescence du banditisme à Mbanza-Ngungu

Mbanza-Ngungu, 16/11 - Le commandant du commissariat de la Police nationale congolaise (PNC) de Mbanza-Ngungu, chef-lieu du territoire du même nom, a décidé l’organisation de patrouilles diurnes et nocturnes au quartier Loma, réputé foyer d’insécurité caractérisé d’inciviques opérant en toute quiétude, a-t-on appris mardi de source policière.

Selon la source, ces malfrats, profitant de l’obscurité, sèment la panique parmi la population, victime de vols avec effraction et autres actes de banditisme, emportant à leur passage des biens matériels de valeur, des objets vestimentaires et des sommes d’argent en monnaie locale et en devise forte.

Le commissaire de la PNC/Cataractes a invité la population locale à accompagner les éléments des forces de l’ordre dans cette opération qui vise aussi à traquer des inciviques fumeurs de chanvre, en dénonçant leurs cachettes.

La piste d’atterrissage des petits porteurs de l’IME/Kimpese spoliée

Kimpese, 16/11 - La piste d’atterrissage des petits porteurs de l’Institut médical évangélique (IME)/Kimpese, dans le secteur de Songololo au Kongo Central, est actuellement l’objet de spoliation, a-t-on constaté mardi.

Cette piste qui servait autrefois à l’évacuation des malades du territoire enclavé de Luozi pour l’hôpital général de référence de l’IME/Kimpese est envahie par des constructions anarchiques et des champs de culture des arbres fruitiers et maraîchers entretenus par les paysans locaux.

Selon le témoignage d’un paysan, ce lopin de terre, aménagé pour servir de piste d’atterrissage des petits avions de la Communauté évangélique au Congo (CEC), a été vendu aux tiers par les ayants droits fonciers.

Les autorités ecclésiastiques de la CEC et de l’hôpital ont plaidé pour l’implication des autorités provinciales en charge des Transports et voies de communication ainsi que celles des Travaux publics et infrastructures en vue de la réhabilitation de cette piste d’intérêt général.

Avec l’ACP

Commenter cet article