Affrontements entre militaires et policiers congolais : Un mort et six blessés graves

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Des militaires congolais
Des militaires congolais

Goma, 15/01 - Une personne a été tuée par balles et six autres blessées gravement au cours des affrontements qui ont eu lieu entre les éléments des Forces armées congolaises (FARDC) et ceux de la Police nationale congolaise (PNC) en poste dans le territoire de Masisi, indique une dépêche de l'Agence congolaise de Presse (ACP), sans autre précision.

Selon le député provincial Robert Sebishimbo, élu de Masisi, ces affrontements ont éclaté alors que ces éléments étaient en mission d’inspection dans un dépôt de minerai de coltan et de cassitérite dans un camp d’exploitation artisanale de Burungu et Bihambwe.

Pour prévenir ces genres d’incidents, Robert Sebishimbo appelle les autorités politiques, administratives et militaires à réglementer les interventions des forces de sécurité à chaque fois qu’elles auront à opérer, avant d’inviter la population à garder son calme, la situation étant sous contrôle.

L'information n'indique pas si des mesures disciplinaires ont été prises en l'encontre des militaires et agents de l'ordre impliqués dans la tuerie.

Commenter cet article