BREVES/Arrestation d’un groupe d’escrocs à Lubumbashi

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

BREVES/Arrestation d’un groupe d’escrocs à Lubumbashi

Lubumbashi, 07/01 - Un groupe de bandits et escrocs de grand chemin semant la panique et la désolation au sein de la population de Lubumbashi a été arrêté mercredi dans la même ville par les services spéciaux de la Police de la ville de Lubumbashi.

Il s’agit de Trésor Umba Kasongo, Kongolo Kambala et Fiston Kilufia Ilunga, membres d’une bande spécialisée dans l’escroquerie de fonds sous prétexte de livrer des minerais ou des plantes médicinales aux victimes.

Les inciviques, qui travaillent en réseau mafieux utilisant des pseudonymes et des voix contrefaites, venaient de sortir de la prison de la Kasapa il y a une semaine avant de récidiver. D’autres sont toujours dans la nature.

La population de Walikale s’insurge contre la prolifération des églises

Goma, 07/01 - La population du territoire de Walikale se plaint de la prolifération des églises dites de réveil dans cette contrée, a indiqué un pasteur de ce territoire, joint lundi dernier au téléphone.

Selon la source, le conflit de leadership entre pasteurs serait à la base de cette multiplicité d’églises, qui ne donnent rien comme avantage sur l’amélioration des conditions de vie des populations et le développement de cette partie de la province où sévit un activisme des bandes armées.

Cette prolifération occasionne également des tapages tant nocturnes que diurnes lors des différentes manifestations, a ajouté la source avant de déplorer des disputes enregistrées entre les pasteurs et la fidèles ainsi que des cas d’escroquerie.

Un corps sans vie près d’un hôtel à Rutshuru

Goma, 07/01 - Un corps sans vie a été retrouvé mardi dernier près d’un hôtel de Buturande, un des quartiers de la cité de Kiwanja dans le territoire de Rutshuru, a indiqué un membre de la Société civile de cette partie de la province du Nord-Kivu joint au téléphone.

Selon la source, le corps serait celui d’un militaire congolais que certaines gens auraient vu passer aux environs de 21h00 muni de son arme. C’est aux environs de 8h00 du matin qu’il sera trouvé mort sans arme et jeté près de l’hôtel, selon les sources militaires. L’infortuné aurait été surpris par des malfrats qui l’avaient étranglé avant de disparaître avec son fusil.

La Marsavco suspend sa production jusqu’au 20 janvier prochain

Kinshasa, 07/01 - La direction générale de la Manufacture, savonnerie et margarine au Congo (MARSAVCO) a décidé de suspendre sa production de savon, des huiles végétales et de margarine jusqu’au 20 janvier prochain, a-t-on appris mercredi d’une source proche de la direction générale de cette entreprise. Cette suspension est consécutive aux travaux d’entretien de la centrale hydroélectrique d’Inga II.

La Marsavco, qui a produit entre 50 et 100 tonnes de produits cosmétiques et d’huile végétale par jour en 2015, emploie près 1 000 travailleurs dans ses chaînes de production.

Accalmie après des affrontements entre FARDC et miliciens Nyatura

Bukavu 07/01 - Le calme est revenu au Nord de la localité de Ziralo dans le territoire de Kalehe après des affrontements entre les militaires des Forces armées congolaises (FARDC) et les miliciens Nyatura depuis le 30 décembre dernier, a annoncé le commandant des opérations Sokola II, le général Espérant Masudi.

Six miliciens Nyatura ont été tués, un autre capturé et une quantité d’armes récupérée, note le général Masudi qui souligne que le bataillon spécial des FARDC basé à Kalehe continue à traquer ces miliciens jusque dans leur dernier retranchement.

Evasion spectaculaire à la prison pour enfants à Lubero

Butembo, 07/01 - Sept (7) personnes détenues à la prison pour enfants et lutte contre la violence sexuelle, au chef-lieu du territoire de Lubero, se sont évadées dans la nuit de lundi à mardi 5 janvier, a-t-on appris de source pénitentiaire.

Selon la source, depuis un certain temps les pensionnaires souffraient de famine, qui aurait motivé cette évasion. Parmi les 7 fugitifs, on dénombre des condamnés et des prévenus poursuivis pour vol, viol et consommation abusive de stupéfiants.

Avec l’ACP

Une prison en RDC

Une prison en RDC

Commenter cet article