Des poulets avariés distribués aux agents de l’OCC

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Des poulets congélés
Des poulets congélés

Kinshasa, 08/01 - La délégation syndicale de l’Office congolais de Contrôle (OCC) a, dans une correspondance parvenue jeudi à l’ACP, dénoncé la distribution des poulets avariés de marque « Palmali » dans le cadre des colis de fin d’année 2015.

Selon la délégation syndicale de l’OCC, les dates d’expiration sur les emballages étaient diversifiées, soit janvier 2016, février 2016 et mars 2016, contrairement à la législation recommandant le retrait des produits destinés à la consommation à trois mois de la durée d’expiration. Elle estime que cette façon d’agir dénote de la tricherie.

La délégation demande aux autorités compétentes et au gouvernement de se saisir du dossier pour établir les responsabilités, étant donné que ces poulets ont exposé à la mort ceux qui l’ont consommé. Mais curieusement, ce sont les mêmes agents de l’OCC qui sont chargés de garantir la qualité des produits consommés en RDC.

32.000.000 de dollars américains échappent au trésor public en Ituri

Bunia, 08/01 - Le bureau de coordination de la Société civile de l’Ituri (SOCIT) révèle que plus de 32 000 000 de dollars américains de recettes sur l’importation pétrolière en Ituri échappent au trésor public ces deux dernières années, indique un document de cette organisation citoyenne parvenu mercredi à l’ACP.

Selon la source, depuis bientôt deux ans, suite aux exonérations abusives, un importateur pétrolier a fait entrer plus ou moins 40 camions citernes qui ont fait perdre au trésor public 14 400 000 dollars américains dans une période de deux ans d’importation, sans toutefois révéler l’identité du contrevenant.

D’autres importateurs utilisent une fraude communément appelée «PanyaRaod» au niveau de deux postes d’entrée avec l’Ouganda, à savoir Mahagi et Aru, ce qui constituerait encore un manque à gagner de 18 000 000 de dollars américains.

Devant la gravité de faits, le bureau de la société civile de l’Ituri sollicite l’implication personnelle du président Kabila pour mettre fin à la fuite de recettes sur l’importation pétrolière en Ituri, indique le document.

Commenter cet article