Soixante-six candidats gouverneurs et vice-gouverneurs retenus pour l’élection du 26 mars 2016

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

La CENI dans ses préparatifs des élections
La CENI dans ses préparatifs des élections

Kinshasa, 13/03 - La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié vendredi, à son siège de Kinshasa, les noms de soixante-six (66) candidats retenus par les différentes Cours d‘appel en vue de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs des 21 nouvelles provinces.

Selon la CENI, quarante et un (41) recours ont été déposés au total auprès de différentes juridictions faisant office des Cours administratives d’appel, dont dix (10) ont été jugés recevables et fondés, dix-huit (18) recevables et non fondés, dix (10) irrecevables et trois (3) cas de désistement.

A l’issue de la plénière tenue le même jour, la CENI a tiré la conséquence de l’article 27 alinéa 3 de la loi électorale pour publier la liste définitive des candidats. La campagne électorale se déroulera du 22 au 24 mars 2016, uniquement au sein de l’hémicycle provincial de chaque entité concernée.

La majorité présidentielle convaincue de remporter les élections les 21 postes

Le député national Kokonyange, chef de la délégation de la majorité présidentielle (MP) en mission de sensibilisation de ses membres dans l’ex–Province Orientale a déclaré mardi à Kisangani que sa famille politique affûte ses armes pour gagner de manière démocratique les élections de gouverneurs et vice–gouverneurs dans toutes les vingt et une (21) nouvelles provinces le 26 mars prochain.

Plusieurs délégations de la MP, conduites par des personnalités de première force, sont en déplacement dans les provinces concernées. Pour le coordonnateur provincial de la majorité présidentielle, Alphonse Lungange Oketa, la présence de cette mission cette mission à Kisangani permet à la base de recevoir les instructions de la hiérarchie. Car, il s’agit des enjeux électoraux, qui ne peuvent jamais passer inaperçus.

Le Pr Mboyo décédé dans un accident de circulation à Kinshasa

Par ailleurs, dans un autre registre, le recteur de l'UNIKIN annonce la mort, le jeudi 10 mars, du Pr Mboyo de la faculté de Droit, dans un accident de circulation au niveau de Kinkole alors qu’il se rendait à sa ferme. Le corps du défunt est gardé à la morgue des Cliniques universitaires de Kinshasa en attendant l’organisation des obsèques. Avec l'ACP

Commenter cet article