BREVES/Le Député Babala à la Haye pour répondre à l’invitation de la CPI

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Le député congolais Fidèle Babala
Le député congolais Fidèle Babala

Kinshasa, 29/05 - Le député national Fidèle Babala du Mouvement de Libération du Congo (MLC ) a quitté Kinshasa jeudi 26 mai dans la soirée pour la Haye, au Pays-Bas, où il va répondre à l’invitation de la Cour pénale internationale qui le poursuit, aux côtés d'Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo et Narcisse Arido, pour subornation des témoins dans le cadre de l’affaire Procureur de la CPI contre Jean-Pierre Bemba.

Ces personnalités auraient, selon l’accusation, fabriqué des faux témoignages pour empêcher l’administration correcte de la justice. Ce qu'elles nient en bloc.

La levée du corps de François Ngombe « Me Taureau » renvoyée à lundi prochain

Kinshasa, 29/05 - La levée du corps de François Ngombe Baseko « Me Taureau », cofondateur du Daring club Motema Pembe, de la morgue des cliniques Ngaliema, initialement prévue vendredi 27 mai est renvoyée à lundi 30 mai, a annoncé jeudi le conseiller du club et membre du comité organisateur, Tshitsho Idambito.

Selon lui, la décision du report a été prise après concertation avec le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, et son homologue de Maï-Ndombe, Gentiny Ngobila Mbaka. « Avec les événements qui se produisent dans la ville et le match du DCMP contre Lupopo qui se joue aujourd’hui au stade des Martyrs, nous ne serons pas en mesure d’organiser dignement les obsèques de Me Taureau », a justifié Tshitsho Idambito.

Après la sortie du corps de la morgue, il sera dirigé vers sa résidence familiale à Yolo, dans la commune de Kalamu, pour un court moment, avant son exposition au Palais du peuple pour la veillée mortuaire.

195 cas suspects de la fièvre jaune enregistrés de février 2016 à ce jour

Matadi, 29/05 - Cent quatre-vingt-quinze (195) cas suspects de la fièvre jaune venus des provinces angolaises voisines du Kongo Central pour les soins médicaux appropriés ont été enregistrés de février 2016 à ce jour dans cette province de la RDC.

Parmi les malades, 37 sont décédés tandis que 33 cas ont été confirmés après le test au laboratoire à l’Institut Pasteur de Dakar au Sénégal, a indiqué à la presse la ministre provinciale de la Santé du Kongo Central, Thérèse-Louise Mambu Niangi Mondo, lors du lancement, jeudi, de la campagne de vaccination contre la fièvre jaune.

Cette campagne, qui va du 26 mai au 4 juin 2016, concerne neuf zones de santé du Kongo Central frontalières aux provinces angolaises Do Zaïre et Uige, à savoir Kimpangu, Nsona Mpangu, Kimpese, Nzanza, Matadi, Boma-Bungu, Boma, Muanda et Kitona, où l’on a enregistré le plus grand nombre de personnes malades de la fièvre jaune.

La ministre provinciale de la Santé a exhorté la population à s’approprier de cette campagne afin de lutter contre la propagation de cette maladie meurtrière dont les symptômes sont le jaunissement des yeux, de la peau et des urines, des maux de tête, des fortes fièvres, relevant que cette maladie, contractée par la piqure d’un moustique du genre Aèdes, est transmise d’une personne à forte potentialité épidémiologique à une autre par simple contact avec une personne atteinte du virus avec un corps couvert d’une plaie sur la peau.

Traque des « chégués » à Kikwit

Kikwit, 29/05 - L’opération « Kanga Bango », initiée par le service de sécurité de Kikwit pour traquer les délinquants, communément appelés "chégués", s’est poursuivie mercredi 25 mai pendant les petites heures du matin, dans la commune de Nzinda.

Au cours de cette opération, 49 suspects dont 7 femmes ont été appréhendés par la police, contre 39 dont 5 femmes lors de la première opération, initiée par le comité de sécurité dans le cadre de la lutte contre la délinquance juvénile et la criminalité dans la ville de Kikwit et ses environs. La plupart de personnes arrêtées détenaient des sacs de chanvre et des armes blanches. Avec l'ACP

----------------------------------------------------------------------------------------Le Signal du Continent est une réalisation de l'asbl Info Europe Afrique. Il existe depuis 2007, avec 3 collaborateurs et un correspondant en Afrique. Parmi les premiers blogs du genre sur la RDC, il est devenu le livre de chevet de plusieurs lecteurs. Pour appuyer cette initiative totalement bénévole, nous avons besoin de soutien financier de minimum 5 euro ou équivalent, qui peut être versé sur le compte de l'asbl BE66 7506 4181 8143 EUR avec mention "Le Signal", selon le principe de crowdfunding. Vous pouvez aussi nous contacter via le blog.

Commenter cet article