Le Kongo Central a besoin de plus de moyens pour son programme triennal, selon son vice-gouverneur

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

M. Atou Matubuana, au milieu, lors de l'entretien avec la Diaspora kongo
M. Atou Matubuana, au milieu, lors de l'entretien avec la Diaspora kongo

Bruxelles, 17/05 - Le vice-gouverneur du Kongo Central, M. Atou Matubuana, en séjour privé en Belgique, a estimé, lundi en la salle Kuumba de Bruxelles, que cette province devra solliciter plus de moyens financiers pour réussir son programme triennal de développement, tant les besoins de la population sont immenses.

M. Atou Matubuana, qui s'entretenait avec les Ne-Kongo de la diaspora représentants d'associations, a précisé que plusieurs actions ont été prévues dans le budget de la province, mais que face à la modicité de moyens disponibles, les obligées d'opérer des choix en fonction des priorités. Une situation quelque peu absurde alors que le Kongo Central figure parmi les trois grandes provinces pourvoyeuses de richesses, à côté du Katanga et Kinshasa, avec une contribution de l'ordre de 30 % au budget national.

Il a néanmoins épinglé, au chapitre des actions déjà mises en ouvre, la construction des écoles professionnelles techniques dont une dans chacun des dix territoires que compte le Kongo Central, ainsi que des Centres médicaux modernes. De même, il a été prévu la modernisation des stades de Matadi, Boma, Mbanza-Ngungu et Kisantu. Le premier cité est déjà réhabilité aux trois quarts, avec une capacité de 20 000 places et une pelouse synthétique. La fin des travaux interviendra l'année prochaine, a précisé M. Alou Matubuana.

A une question sur les revendications de la population de la Cité de Muanda, le vice-gouverneur du Kongo Central a rassuré que les autorités sont là pour sécuriser la population. A cet effet, il a relevé que dans le contrat signé avec les sociétés pétrolières opérant sur place, il est prévu que celles-ci développent des actions sociales en faveur de la population locale, notamment la construction d'infrastructures scolaires et médicales ainsi que des marchés et autres.

D'autres préoccupations des membres de la diapora ne-kongo ont tourné autour du phénomène observé dans plusieurs villages où les terres sont entièrement vendues, au détriment des ayant-droits, autour des questions de santé publique et la formation du personnel adéquat ainsi que du souci de préserver la culture kongo par la création d'une "Maison de culture".

De son côté, le secrétaire général académique de l'Université Kongo, M. Jérôme Diamoneka, a brossé l'historique et l'organisation de cette institution d'enseignement, qui fête cette année ses 20 ans d'existence, avant d'annoncer le projet d'implantation d'une représentation internationale de cette université en France ou en Belgique.

1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre
1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre
1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre
1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre
1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre
1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre
1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre

1. Une vue de l'assistance, 2. Assis, M. Babionso, président de la Mutualité Bana Matadi, 3. De dos, M. l'abbé Philibert Kiabelo, 4. Cornelis Nlandu avec Emigo Nsolani, 5. L'assistance, 6. Avec Timothé de Bana Matadi, 7. M. le vice-gouverneur Atou, milieu en tenue sombre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article