Échauffourées à l'UNIKIN avec les habitants du quartier voisin : Huit étudiants blessés

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Incidents à Kinshasa (Photo d'archives)
Incidents à Kinshasa (Photo d'archives)

Kinshasa, 27/06 - Huit étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont été blessés samedi lors des échauffourées qui ont débuté vendredi la nuit et se sont poursuivies jusqu’au samedi matin les opposant aux administrés du quartier Mbanza-Lemba, paralysant les activités académiques.

Ces incidents sont intervenus lorsque les étudiants ont voulu venger l’un de leurs camarades qui a été tabassé par les habitants de ce quartier voisin de l'université pour avoir été surpris en amoureux avec une jeune fille du coin dans un terrain vague non loin du home, indique une source.

Les antagonistes ont fait usage de projectiles de tous ordres et n'ont été calmés que grâce à l'intervention conjuguée de la Police nationale, du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), du comité de gestion de l’UNIKIN et de la Police universitaire.

Les victimes transférées aux Cliniques universitaires de Kinshasa ont été prises en charge par le comité de gestion de l’UNIKIN qui a appelé les étudiants à la retenue en vue de se concentrer sur la préparation des examens de première session, qui débute dans une semaine. Avec l'ACP

----------------------------------------------------------------------------------------Le Signal du Continent est une réalisation de l'asbl Info Europe Afrique. Il existe depuis 2007, avec 3 collaborateurs et un correspondant en Afrique. Parmi les premiers blogs du genre sur la RDC, il est devenu le livre de chevet de plusieurs lecteurs. Pour appuyer cette initiative totalement bénévole, nous avons besoin de soutien financier de minimum 5 euro ou équivalent, qui peut être versé sur le compte de l'asbl BE66 7506 4181 8143 EUR avec mention "Le Signal", selon le principe de crowdfunding. Vous pouvez aussi nous contacter via le blog.

Commenter cet article