Mohamed Ali, le plus grand boxeur de tous les temps, a été inhumé vendredi

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

L'émouvante procession funéraire à travers Louisville
L'émouvante procession funéraire à travers Louisville

Bruxelles, 12/06 - Plus de 15 000 personnes, dont de nombreuses célébrités, ont assisté à une ultime cérémonie d’hommage au célèbre boxeur Cassius Clay dit Mohamed Ali, décédé il y a une semaine, le vendredi 3 juin dans la soirée à l'âge de 74 ans, après un long combat de plus de 30 ans contre la maladie de Parkinson, entouré des siens, dont ses neuf enfants.

Personnalité marquante du 20ème siècle, sur les rings et même en dehors, Mohamed Ali dont le corps avait été rapatrié de Scottsdale en Arizona, où il est décédé, à Louisville dans son Kentucky natal, par sa famille en cours de journée, a eu droit à une longue et émouvante procession funéraire qui a traversé le quartier de son enfance pour permettre au plus grand nombre de ses fans de faire leurs adieux.

Barack Obama, pour qui "Mohamed Ali était The Greatest, point final", n'a finalement plus assisté aux funérailles, retenu à la "Graduation Ceremony" d'une de ses filles qui terminait le lycée. Mais le vibrant hommage qu'il avait rendu à "la terreur du ring" résonne encore dans les mémoires. Pour le président américain, Mohamed Ali " a été aux côtés de Martin Luther King et Nelson Mandela, il s'est élevé quand c'était difficile, il a parlé quand d'autres ne le faisaient pas. Son combat en dehors du ring lui a coûté son titre, lui a valu nombre d'ennemis. Mais Ali a tenu bon".

L'inhumation du boxeur le plus célèbre du monde s’est déroulée, dans l'intimité, dans sa ville natale, au cœur des États-Unis.

----------------------------------------------------------------------------------------Le Signal du Continent est une réalisation de l'asbl Info Europe Afrique. Il existe depuis 2007, avec 3 collaborateurs et un correspondant en Afrique. Parmi les premiers blogs du genre sur la RDC, il est devenu le livre de chevet de plusieurs lecteurs. Pour appuyer cette initiative totalement bénévole, nous avons besoin de soutien financier de minimum 5 euro ou équivalent, qui peut être versé sur le compte de l'asbl BE66 7506 4181 8143 EUR avec mention "Le Signal", selon le principe de crowdfunding. Vous pouvez aussi nous contacter via le blog.

1. Mohamed Ali et le président Mobutu à Kinshasa, 2. Le K.O. au 8ème round . Ali déjà souffrant 1. Mohamed Ali et le président Mobutu à Kinshasa, 2. Le K.O. au 8ème round . Ali déjà souffrant 1. Mohamed Ali et le président Mobutu à Kinshasa, 2. Le K.O. au 8ème round . Ali déjà souffrant

1. Mohamed Ali et le président Mobutu à Kinshasa, 2. Le K.O. au 8ème round . Ali déjà souffrant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article