Tshisekedi, apparemment en pleine forme, préside l'ouverture du Conclave de l'opposition à Genval

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Etienne Tshisekedi à l'ouverture du Conclave
Etienne Tshisekedi à l'ouverture du Conclave

Bruxelles, 9/06 - Le président de l'UDPS, M. Étienne Tshisekedi a ouvert, mercredi tard dans la soirée à Genval, à 19 km de Bruxelles, la rencontre de l'opposition dite "Conférence des forces politiques et sociales acquises au changement - Conférence de Bruxelles", devant un parterre de 100 délégués des différentes plates-formes et une cinquantaine de journalistes aussi bien congolais que de la presse étrangère.

Mais il est important d'emblée de relever la cacophonie qui entoure l'organisation de ces assises, que d'aucuns ont cru, à tort, marquer l'histoire de la RDC. En effet, l'amateurisme est apparu dans tous les domaines. Un service du protocole totalement débordé et qui a peiné à mettre de l'ordre à l'entrée de la salle, des journalistes congolais comme ceux de la presse étrangère - presse écrite et télévisuelle - confinés dans un coin à l'extérieur pendant une cinquantaine de minutes avant de pouvoir péniblement accéder à la salle, plusieurs d'entre eux ayant d'ailleurs échoué à obtenir un badge exigé à l'entrée. Au finish, cette cérémonie d'ouverture, initialement programmée à 10 heures, puis reportée à 15 heures et finalement à 17 heures, n'a pu débuter qu'à 19heures25, pour se clôturer à 20 heures.

Dans son allocution, l'opposant historique, qui est apparu en pleine forme, a souligné qu'en organisant cette rencontre, dont les travaux se clôturent ce jeudi soir, il a pensé réunir les forces politiques et sociales de la RDCongo en patriotes pour échanger sur la crise (politique) qui frappe ce pays. "Nous voulons ici sceller une union en vue de chasser celui que vous savez", a souligné le lider maximo.

Pour sauver la RDC, a-t-il poursuivi, "j'ai demandé aux forces acquises au changement de me rejoindre à Bruxelles pour prendre les décisions qui s'imposent. "Nous avons un pays parmi les plus riches d'Afrique avec une population parmi les plus pauvres", a estimé le président de l'UDPS avant de rappeler aux délégués, représentant son parti, le G7, la Dynamique de l'opposition, l'Alternance 2016, le G14, la Société civile et la Diaspora, qu'ils ont " le devoir de sortir ce pays et son peuple de la situation malheureuse dans laquelle ils se trouvent".

Nécessité d'un dialogue avec des décisions opposables à tous

Au sujet du dialogue politique initié par le président Joseph Kabila, M. Tshisekedi a souligné que celui-ci fait partie non seulement de la culture africaine mais également de l'histoire de la RDC. "Nous irons au dialogue pour y trouver les solutions qu'impose la situation actuelle", a-t-il souligné.

Pour lui, le dialogue, qui ne peut débuter sans la libération de tous les prisonniers politiques, doit être piloté par le facilitateur Edem Kodjo auquel il faudra adjoindre quatre délégués issus de l'Organisation des Nations Unies, de l'Union européenne, des États-Unis et de l'Organisation internationale de la Francophonie, afin de garantir que les décisions qui y seront prises seront opposables à tous.

Auparavant, M. Tshisekedi avait effectué le tour complet de la salle pour saluer chacun des 100 délégués invités à la conférence, pendant qu'une poignée de militants de son parti entonnaient le légendaire hymne "Nzambe aponi yo ...." (Dieu t'a choisi) et criant "Poids lourd" à la gloire de leur leader, un peu comme s'ils voulaient rappeler aux participants que c'est toujours "Tshisekedi ou rien". Une minute de silence avait également été observée, à la demande de l'orateur, en mémoire des Congolais "assassinés et violés à l'est du pays, particulièrement à Beni et Butembo".

L'ancien gouverneur du Katanga, M. Moïse Katumbi, dont la participation à ces assises avait été annoncée avec pompe, s'est fait représenter par un délégué, alors que les différents leaders de l'opposition, à l'exception du président de l'UNC Vital Kamerhe, prennent part à ces travaux, notamment l'UNAFEC Kyungu wa Kumwanza, l'UNADEF Mwando Nsimba, l'ARC Olivier Kamitatu, Endundo Bononge du Parti des démocrates chrétiens, le MPCR Jean-Claude Mvwemba, l'ECIDE Martin Fayulu, Joseph Olenghankoy du FONUS, L'ADP/MSDD Christophe Lutundula ou encore Kiakuama Kia Kumuisi, Katebe Katoto, Kitenge Yezu, Adam Bombole, le Dr Bwasa, Francis Kalombo, Ingele Ifoto et Lisanga Bonganga.

Parmi les membres de la Société civile présents aux travaux, nous avons noté la présence de deux représentants de LUCHA (Mouvement citoyen des Lutte pour le changement) : une jeune dame venant d'Italie et un jeune homme débarqué tout droit de Goma.

----------------------------------------------------------------------------------------Le Signal du Continent est une réalisation de l'asbl Info Europe Afrique. Il existe depuis 2007, avec 3 collaborateurs et un correspondant en Afrique. Parmi les premiers blogs du genre sur la RDC, il est devenu le livre de chevet de plusieurs lecteurs. Pour appuyer cette initiative totalement bénévole, nous avons besoin de soutien financier de minimum 5 euro ou équivalent, qui peut être versé sur le compte de l'asbl BE66 7506 4181 8143 EUR avec mention "Le Signal", selon le principe de crowdfunding. Vous pouvez aussi nous contacter via le blog.

Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)
Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)

Des vues de la séance d'ouverture (Photos Congoindependant et Le Signal du Continent)

Commenter cet article