Edem Kodjo annonce le lancement des travaux préparatoires du dialogue national le 30 juillet

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Le facilitateur Edem Kodjo
Le facilitateur Edem Kodjo

Kinshasa, 25/07 - Le facilitateur du dialogue politique en RDC, Edem Kodjo, a annoncé le lancement des travaux du comité préparatoire du dialogue national le 30 juillet, au cours d’une conférence de presse, samedi à Kinshasa.

L'opposition a rapidement réagi à l'annonce, déplorant « la précipitation avec laquelle Edem Kodjo a lancé, unilatéralement, la préparation pour les travaux préparatoires du dialogue », parlant carrément d’une « machination » et d’un « mépris total à l’égard du peuple congolais », car la promesse de « la libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques et d’opinion » n'a pas été tenue.

Edem Kodjo a indiqué pour sa part qu’avant la date du 30 juillet, une réunion se tiendra le 26 juillet pour la vérification des mandats des participants au comité préparatoire. Selon lui, le comité préparatoire aura pour rôle de préparer l’ordre du jour du dialogue politique. Le comité préparatoire s’occupera aussi de la logistique et du matériel pour la bonne tenue du dialogue national et se penchera sur la date, le lieu de la tenue du dialogue et le nombre de participants.

Edem Kodjo a fait savoir que pratiquement tous les obstacles à la tenue du dialogue ont été levés. Ce qui pose tout de même problème face à la réaction de l'opposition réunie dans le "Rassemblement". Mais il a indiqué que son équipe est soutenue par les experts des Nations Unies et par le Groupe de soutien à la facilitation du dialogue national.

Il s’est enfin félicité de l’appui apporté à la facilitation par la communauté internationale, à savoir l’Union africaine (UA), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Union Européenne ainsi que celui de la SADEC, de la CIRGL et des Nations Unies à travers notamment la résolution 2277 du Conseil de sécurité.

Commenter cet article