Le grand meeting du "Rassemblement" de l'opposition vient de débuter à Kinshasa

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Le podium où vont se succéder les leaders de l'opposition
Le podium où vont se succéder les leaders de l'opposition

Bruxelles, 31/07 - Kinshasa est à quelques minutes du début des messages des différents leaders de l'opposition au Grand meeting qui se tient au moment même sur le Boulevard Triomphal. Selon un direct que nous transcrivons ici, on nous signale que l'ambiance est "à la folie".

Plusieurs compatriotes à travers le monde suivent quasiment en direct des portables et autres gadgets l'événement de Kinshasa. On nous signale d'ailleurs qu'en ce moment, 14h40, Olengankoy est en train de livrer son message. La grand-messe vient donc de débuter.

Pendant ce temps, selon un correspondant contacté, la RTNC diffuse des infos contradictoires, entrecoupées de chansons dénigrant les opposants. Mais ce qui est sûr, selon la source kinoise, les magasins sont fermés comme les églises souvent bruyantes dans la capitale congolaise, à fortiori le dimanche. Tous craignent la réaction de Kinshasa qui peut utiliser des personnes incontrôlées afin de commettre des abus.

Bref, tout Kinshasa est dehors et la Boulevard Triomphal, bondé à souhait, pourrait même refuser du monde, tant la population continue d'affluer vers le lieu du rassemblement, à pieds, à moto ou en voiture.

Plusieurs leaders de l'opposition, réunis autour d’Étienne Tshisekedi, vont s'adresser à la population pour exiger des élections dans les délais constitutionnels et le strict respect de la Constitution, selon notre source.

La foule sur Boulevard Tromphal (Photos courtoisie Honorable Albert Fabrice Puela et Cheik Fita)

La foule sur Boulevard Tromphal (Photos courtoisie Honorable Albert Fabrice Puela et Cheik Fita)

Commenter cet article