La visite du TP Mazembe à Kindu tourne en plébiscite pour Moïse Katumbi

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Bruxelles, 28/08 - Partis de Lubumbashi en avion, les joueurs du TP Mazembe du président Moïse Katumbi sont arrivés vendredi à 11h45 à Kindu pour affronter, en déplacement, le club local de Muungano, à 20h00. Il s'agissait d'un gros choc entre le 5ème Mazembe, avec 8 points (+7), et le 6ème Muungano, 8 points aussi, mais une différence de buts inférieure (+2) à la Ligue nationale de football.

Mais la visite du Tout Puissant Mazembe pour cette grande affiche opposant deux équipes avec les même nombre des points, au lieu de provoquer l'animosité de la population du Sud-Kivu, a plutôt tourné en manifestation politique proche de l'hystérie collective, la foule en liesse portant littéralement en triomphe les footballeurs de l'équipe propriété du candidat déclaré du "Rassemblement" de l'opposition

Une foule nombreuse attendait les champions d'Afrique : plus de 10.000 personnes massées aux abords de l'aéroport. La police a dû dévier la délégation vers une voie détournée pour éviter la paralysie au centre ville où attendait une foule énorme. Les supporteurs ont réussi à converger vers l'Hôtel Valence où l'équipe avait pris ses quartiers, afin d'ovationner les joueurs. Toutes les activités étaient paralysées aussi bien au centre-ville qu'aux abords de l'hôtel, selon un témoin.

La foule très compacte scandait des slogans hostiles au régime de Kabila et en faveur de l'opposant, propriétaire de l'équipe victorieuse, du genre "Moïse Katumbi président". Le président congolais semble avoir perdu jusqu'à son bastion naturel qu'est l'ex-Kivu. Images.

Commenter cet article