Déploiement de la population à travers la RDC pour réclamer la convocation de l'électorat

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

La marche du 19 septembre 2016 à Kinshasa
La marche du 19 septembre 2016 à Kinshasa

Bruxelles, 19/09 - La population congolaise continue d'affluer vers les lieux de rassemblement pour la grande marche de l'opposition destinée à protester contre la non-convocation de l'électorat par la CENI (Commission électorale nationale indépendante) conformément au délai constitutionnel.

A Kinshasa, plusieurs axes de jonction ont été défini selon les sous-régions. La marche devrait prendre les axes Boulevard Lumumba, Boulevard Sendwe, Boulevard Triomphal, Avenue Libération, Avenue Kalembe-Lembe, Rond-point Huileries, Avenue Kasa-Vubu et retour Boulevard Triomphal et Avenue de l'Enseignement, où un speech du président du Comité des sages, Etienne Tshisekedi est programmé.

Le siège de la CENI sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa est, quant à lui, cerné par des dizaines de policiers qui y ont pris position depuis les premières heures de cette journée du 19 septembre où la Centrale électorale devait convoquer l'électorat, conformément au délai constitutionnel.

Le discours d'Etienne Tshisekedi devrait rappeler l’impératif de la convocation de l'élection présidentielle ainsi que le préavis donné par le Rassemblement au président Kabila, lequel court de ce lundi 19 septembre au 19 décembre 2016, date où il est sensé quitter le pouvoir. Comme attendu, les différents groupes sont étroitement encadrés par un important dispositifs policiers. Nous y reviendrons en temps opportun.

La population congolaise bravant les forces de l'ordre pour la marche de ce 19 septembreLa population congolaise bravant les forces de l'ordre pour la marche de ce 19 septembre

La population congolaise bravant les forces de l'ordre pour la marche de ce 19 septembre

Commenter cet article

irene 23/09/2016 07:15

Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa;
Bonjour a tous.

Premierement, gardons une minute de priere pour honorer les victimes des vaillants congolais martyrs des balles de Mr. Kabila. ILs ont ose pour defender notre pays le congo et notre constitution acquis au prix de sang.
cheres frères et soeurs. Nous devrions venger ceux qui sont morts.
Tous les etats aujourdhui stables ou democratiques sont passes par la violence: France, USA, Il ya eu violence.
Comme Mr. Kabila ne copmprends que la violence, ujtilisons la meme arme que lui.
Cheres soeurs et frères quell est notre plan B si après la mort de frères et soeur morts sous les balles Kibala, celui ci s'entete a rester au pouvoir par defi???
Quel est notre plan B.
Moi je suggereais que nous commencions a acheter des armes, faire la levee de fonds pour commencer la guerre avec Mr. Kabila en RDC jusqu'q ce qu'
,ils quittent , lui , sa famille et ces amis.
Lesd sangs de nos frères et soeurs ont coule ert allons jusqu'a la victoire. Tenons debut car longtemps courbes!!!!!


Merci beaucoup

Irene