Les Congolais ont de l'imagination : " Si tu arrives fin mandat, soit c'est Yebela soit c'est Wumela "

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Les Congolais ont de l'imagination : " Si tu arrives fin mandat, soit c'est Yebela soit c'est Wumela "

Bruxelles, 26/09 - Une correspondance particulière vient de faire parvenir ce petit texte à notre rédaction. Il est d'une originalité telle que nous avons décidé de le partager à nos lecteurs. Voici :

"Mon frère, si tu arrives fin mandat, il y a deux cas : soit c'est " Yebela " soit c'est " Wumela ". Si c'est Yebela, tu es sauvé! Si c'est Wumela... là aussi y a deux cas : ou c'est le soulèvement populaire ou c'est le coup d’État. Si c'est le soulèvement populaire, tu es sauvé : si tu fuis chez ton oncle au pays voisin.

Si c'est le coup d’État... là aussi y a deux cas : ou tu es tué ou tu es arrêté. Si tu es tué, tu es sauvé. Mais si tu es arrêté... là aussi y a deux cas : ou tu es à Makala ou tu es à la CPI (Cour pénale internationale). Si tu es à Makala, tu es sauvé : tu es enculé et les lobbies homosexuels te défendent.

Mais si tu es à la CPI... là aussi y a deux cas : soit tu rencontres Laurent Gbagbo soit Jean-Pierre Bemba. Si tu rencontres Gbagbo, tu es sauvé : il te cajole vu que tu es le premier de ses pairs à le rejoindre. Mais si tu rencontres Bemba... mon frère, là y a pas deux cas : Tu es foutu !!!

La vie comme elle va en RDCLa vie comme elle va en RDCLa vie comme elle va en RDC

La vie comme elle va en RDC

Commenter cet article