Gouvernement Badibanga : Les premières leçons à tirer

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Exit Boshab, Kin-Kiey Mulumba, Tshibanda et Maker Mwangu         

Boshab : le grand absent

Grand retour aux affaires de She Okitundu, après sa cuisante défaite à la présidence du Sénat, battu à plate-couture par Léon Kengo wa Dondo, pourtant côté à 100/1 par les bookmakers. Au même moment, Joseph Kabila se sépare de Raymond Tshibanda, chef de la diplomatie congolaise, qui a sillonné depuis huit ans les capitales occidentales et pris langue avec les différents partenaires de la RDC, sans réussir à convaincre de la justesse de la politique menée par Kinshasa avec beaucoup d'amateurisme d'ailleurs.

Un autre proche que Kabila écarte également est Évariste Boshab, ancien directeur du Bureau présidentiel écarté pour avoir subtilisé les recettes en devises de la SNEL, avant de revenir par la petite porte du secrétariat général du PPRD. Mais aussi Tryphon Kin-Kiey Mulumba, initiateur de « Kabila désir », un mouvement que le président semble aujourd'hui désavouer, estimant qu'il ne s'agit là que d'une vaste arnaque qui n'a pas suffi à redorer son image, lui qui est visiblement honni par la population et nullement "désiré".

Peut-être que Ramazani Shadary et Yves Kisombe, qui font leur entrée au gouvernement, seront à même de relever le défi. Pas si sûr à voir la détermination des Congolais à en finir avec le régime.

Abondamment cité dans le dossier de pas moins de 100 écoles spoliées dans la seule ville de Kinshasa, Maker Mwangu ne pouvait espérer plus grand désavoeu. Il quitte l'Exécutif la queue entre les pattes, après 10 ans à vendre à découper des terrains d'écoles primaires et secondaires et les vendre aussi bien aux dignitaires du régime qu'à des expatriés, jusqu'à soulever la colère des écoliers de l'Athénée de la Gombe, qui ont manifesté en bleu et blanc.

Pas de vice-primature pour l’UNC de Kamerhe   

Un autre déçu du gouvernement Badibanga devrait être l'UNC de Vital Kamerhe, celui-là même dont la présence a rendu possible la tenue du Dialogue du Camp Tshtshi, alors qu'il n'avait jamais réussi à être "inclusif".

Longtemps pressenti Premier ministre, Vital Kamerhe ne se contente que de trois portefeuilles ministériels attribués aux membres de son parti. Mieux placé de tous, son ancien directeur de cabinet Pierre Kangudia, aujourd’hui secrétaire national de l’UNC en charge des relations avec les partis, hérite du ministère d’État au Budget.

Le député Aimé Boji, beau-frère de Kamerhe et secrétaire permanent de la direction politique de l’UNC, prend le Commerce extérieur, alors qu’un autre fidèle, Édouard Kiove Kola, est nommé vice-ministre de la Justice. C'est tout comme dividende récolté par la traitrise de l'ancien président du parlement, passé à "l'opposition" depuis que Joseph Kabila a invité les troupes rwandaises, pourtant réputées criminelles, à entrer au Congo sans en avoir informé au préalable l'hémicycle, encore moins l'état-major des Forces armées.

Un autre cheveu dans la soupe de ce gouvernement est la présence d'Azarias Ruberwa, curieusement invité au Dialogue comme personnalité alors qu'il ne représente rien du tout en RDC, par rapport à plusieurs personnalités connues et jamais invitées. Il se voit gratifié du ministère d’État chargé de la Décentralisation et des Réformes institutionnelles.

Le camp Kengo s'estime aussi heureux avec Michel Bongongo qui passe du Budget à la Fonction publique et Franck Mwe Di Malila qui conserve son poste de vice-ministère mais quitte la Coopération internationale pour le Plan.

Mais alors que l'ancien secrétaire général de l'UDPS, Mavungu, n'a que ses yeux pour pleurer, n'ayant réussi à arracher aucun poste, une autre surprise nous vient des proches d'Etienne Tshisekedi : son secrétaire national adjoint aux relations extérieures, Tharcisse Loseke, suspendu à titre conservatoire début décembre pour vagabondage après avoir rencontré le Premier ministre Samy Badibanga, se voit confier le vice-ministère des Finances.

Commenter cet article

2017 BMW X5M 22/12/2016 12:15

Thanks for sharing such nice information about Social Networks. This information I can use in my tour.

Cornelis Nlandu 25/12/2016 12:14

Don't care. Thanks for your appreciation.