Le président du Rassemblement en tournée africaine à la recherche des soutiens à l'application de l'Accord du 31 décembre

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Bruxelles, 13/03 - Le président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, M. Félix Tshisekedi, entreprend actuellement une longue tournée à travers l'Afrique, à la recherche de soutiens pour la mise en application de l'accord du 31 décembre.

Arrivé le samedi 11 mars à Conakry, en Guinée, à la tête d'une forte délégation, l'opposant congolais a été reçu par le président guinéen Alpha Condé, également président en exercice de l'Union africaine (UA), avec lequel il a évoqué la crise en RDC, qui empêche la mise en application dudit accord, devant conduire le pays à l'élection présidentielle prévue en décembre 2017.

Pour le président du Rassemblement, cet accord qui a sauvé la RDC de la catastrophe est aujourd’hui mis à mal par les partisans du président Kabila. "Nous avons toutes les raisons de craindre que cet accord soit passé par pertes et profits. Voilà pourquoi nous venons sensibiliser le président de l’Union africaine pour qu’il nous aide à ramener le Congo sur la bonne voie".

Et Félix Tshisekedi d'expliquer : "Aujourd’hui, il y a des manœuvres dilatoires tendant à saboter cet accord. Voilà pourquoi nous venons tirer cette sonnette d’alarme pour qu’on ramène les uns et les autres aux bons sentiments et à la prise en compte de leur responsabilité afin de pouvoir amener le pays vers des élections crédibles, et donc vers une alternance démocratique".

Selon un proche du président en exercice de l'UA, il est du devoir de celui-ci de s’imprégner des situations qui prévalent dans l’ensemble des pays du continent afin d’en faire une évaluation sereine, et aussi voir dans quelle mesure, à partir des informations recueillies çà et là auprès des différentes parties, il pourrait s’impliquer pour faciliter des solutions et rétablir la confiance entre les différentes parties.

Ce lundi, la délégation conduite par Félix Tshisekedi s'était également rendue à Bamako au Mali, où elle s'est entretenue, dans le même cadre, avec le président Ibrahim Boubacar Keita.

L'audience de la délégation auprès du président Boubacar KeitaL'audience de la délégation auprès du président Boubacar Keita

L'audience de la délégation auprès du président Boubacar Keita

Commenter cet article

Angelilie 14/03/2017 14:52

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir

Cornelis Nlandu 14/03/2017 19:48

Je vous en prie. Toujours à votre service