Tueries au Kasai : Les Congolais s'organisent pour venir en aide aux victimes

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Bruxelles, 13/05 - Le président de la Libérale congolaise, M. Basile Isanga Katamba, a organisé jeudi au Parlement européen une conférence de presse sur la situation en République démocratique du Congo, particulièrement les tueries perpétrées par Kinshasa sur les populations du Kasai, provoquant une insécurité qui a fait plus d'un million de déplacés intérieurs et extérieurs.

A cet effet, a-t-on appris, plusieurs Congolais se sont déjà mobilisés pour apporter leur contribution en vue de venir en aide aux populations de cette partie de la RDC qui sont dénuées du strict nécessaire. Ainsi, un montant de 5.200 euro vient d'être récolté auprès de 100 participants. L'opération se poursuit, notamment avec l'organisation d'un concert à Bruxelles, dont les bénéfices seront affectés à la même mission.

Pour M. Basile Isanga Katamba, "nous sommes dans l'obligation de dénoncer la barbarie qui se déroule sous nos yeux dans le Kasai de peur d'être taxés de complices". Et d'ajouter que les conflits se déroulant en RDC ont été créés de toutes pièces, notamment avec le dédoublement observé à tous les niveaux. Non seulement au niveau des partis politiques - ce qui est visible de tous - mais aussi au niveau de l'administration à la base où le pouvoir nomme sans discernement des chefs coutumiers, au détriment des pouvoirs locaux, légalement installés.

Il a enfin déploré l'inertie de la MONUC, pourtant forte d'un effectif de 16.000 unités, se montre constamment inefficace à protéger la population dont des jeunes, victimes de massacres odieux, comme d'ailleurs l'Union européenne en Ituri, avant d'appeler à une aide médicale et alimentaire d'urgence au profit des populations meurtries du Kasai.

Pour le président de l'Union des Kasaiens de l'extérieur (UKE), M. Victor Diela, il a appelé les Congolais à ne pas s'arrêter à banaliser les chiffres, mais plutôt à assumer leurs responsabilités car, la solution à leurs problèmes passent par eux-mêmes.

Quant au président de la Maison du Kasai, M. Damien Tuambi, il a expliqué comment l'aide aux nécessiteux du Kasai est acheminée et remise aux bénéficiaires, notamment en associant le comité local mis en place à cet effet et qui comprend deux prêtres. Il a par ailleurs annoncé l'organisation, le 24 mai prochain au Stade Roi Baudouin de Bruxelles, d'une grande action de sensibilisation et de récolte de dons en faveur des démunis du Kasai.

Commenter cet article