Une Congolaise d’origine 1ère dauphine en Belgique

Publié le par Cornelis Nlandu-Tsasa

Une Congolaise d’origine élue 1ère dauphine de Miss Belgique
 
miss-et-dauphines.jpgBruxelles - Fabienne Kabeya, Belge d’origine congolaise habitant la ville de Bruxelles (Photo, à gauche), a été élue 1ère dauphine à l’élection de Miss Belgique, remportée samedi, par une Wallonne de Liège, Alizée Poulicek, et à laquelle une autre Congolaise d’origine, Anaïs Konde Lengo, participait également. Mlle Kabeya est suivie de Jade Van De Walle, Flamande, comme 2ème dauphine.
Et comme il en est de coutume au Royaume de Belgique où les esprits sont encrés dans le tribalisme et les origines, à peine couronnée, la Miss est déjà contestée. Alizée Poulicek, 20 ans et 16ème francophone (en 40 éditions) n’a pas été épargnée pour sa méconnaissance du néerlandais. Amenée à se défendre dans les deux langues lors de la dernière épreuve de la soirée, la jeune Liégeoise n’a pas compris la question posée en néerlandais.
Une incompréhension qui a déclenché des huées que la jeune demoiselle eut bien du mal à digérer. «Je n’ai pas apprécié», a-t-elle déclaré. «Je me suis sentie humiliée. On ne m’a pas laissé une chance. Lorsque j’ai quitté la scène à cet instant, j’ai cru que tout était perdu», avoue la grande blonde, qui accumule déjà de l’expérience comme mannequin.
konde.jpgSix candidates d’origine étrangère se sont présentées lors de cette élection, sur les 20 retenues pour la grande finale, dont nos deux compatriotes d’origine, Anaïs Konde Lengo et Fabienne Kabeya, qui ont été plébiscitées parmi les 5 grandes finalistes, avec celle qui sera élue Miss, Alizée Poulicek. La ne-Kongo Anaïs Konde, 21 ans, est donc passée d’un souffle à côté du sacre, jugée par les observateurs « un rien trop dynamique pour être élue Miss Belgique », elle qui possède « une énergie incroyable à revendre ».
Il faut également épingler parmi elles la Sénégalaise d’origine, Véronique Boubane, 18 ans, une superbe silhouette très exotique, peut-être un peu trop pour certains.
 
Le Signal du Continent
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article