Un comité pour éradiquer les groupes armés étrangers en RDC

Publié le par Cornelis Nlandu-Tsasa

 
 LOGO-CONTINENT.jpg 
Administration et Rédaction : 75, Marius Duchéstraat 1800 Vilvoorde-Belgique – Compte : 000-1779090-13 
 Tél.: + 32 471 07 31 59 – + 32 496842694 – 485453016 –  e-mail :
lesignalmagazine@yahoo.fr 
Représentation Kinshasa: 54, Avenue Ndala - Kinshasa-Lemba - Tél : + (243) 89 81 34 349
 
 
 
 
 
Quotidien du mardi 12 février 2008
 
 
 
RDC – INFOS NATIONALES
 
Un comité de pilotage du plan d’éradication des groupes armés étrangers
 
Kinshasa - Le Président Joseph Kabila a signé, le lundi 11 février, une ordonnance présidentielle publiée le même jour et relative à la création d’un comité de pilotage du plan d’éradication des groupes armés étrangers en République démocratique du Congo.
enfant-soldat-Bunia.jpgAux termes de l’ordonnance, la durée de la mission de ce comité de pilotage est de six mois renouvelables, qui démontrent le degré de l’efficacité de l’armée nationale congolaise qui ne sait gagner aucune guerre, même face à de petites milices. Sa mission consiste en la sensibilisation des groupes armés étrangers opérant en RDC ainsi qu’en leur rapatriement avec leurs dépendances à leurs pays d’origine.
Pour l’Agence congolaise de Presse, « les 14 articles de l’ordonnance présidentielle reflètent la ferme détermination du Chef de l’Etat de mettre tout en œuvre afin de la stabilisation de la sécurité dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, au lendemain de la Conférence sur la paix, la sécurité et le développement de cette partie du pays, tenue à Goma, du 6 au 23 janvier dernier ».
Néanmoins, lorsque l’on parle de « sensibilisation » devant des groupes armés, comme sous la MOPAP, il est difficile d’y voir une petite once de fermeté. Pas du tout.
 
Une délégation de la conférence du Kivu mardi à Goma
 
Kinshasa - Une importante délégation des structures de la conférence sur la paix, la sécurité et le développement dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu se rend mardi à Goma pour poursuivre le travail de la mise en œuvre des résolutions de cette conférence.
La MONUC (Mission des Nations Unies au République démocratique du Congo) est tenue d’appuyer les membres du comité du suivi pour consolider la paix dans ces deux provinces. A propos des derniers accrochages au Nord-Kivu et au Sud-Kivu, M. Allan Doss, chef de la MONUC, a rappelé la mise en place des cellules de vérification du cessez-le-feu dans ces entités.
Différents contacts seront pris et les Casques bleus de l’ONU pourront intervenir pour calmer la situation et éviter d’autres affrontements.
Par ailleurs, l’abbé Apollinaire Malu Malu, président de la conférence, a reconnu qu’il y a accalmie sur le terrain, même si, de temps en temps il y a des accrochages entre des combattants des groupes Maï Maï, PARECO et CNDP.
 
 
PROVINCES
 
Des nouvelles stratégies pour restaurer l’autorité dans la province Orientale
 
sud-kivu-10.gifKisangani - « Des nouvelles stratégies militaires viennent d’être arrêtées à la 9ème région militaire afin de restaurer l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue de la province Orientale ». L’annonce a été faite dernièrement à Kisangani par le général de brigade Jean-Claude Kifua Kambili, alias « Tango Tango », à son retour au chef-lieu de Haut-Uélé.
A propos des phénomènes « Mbororo » dans cette partie de la province Orientale, le commandant de la 9ème région militaire a indiqué qu’une solution militaire va être mise en place pour soulager les habitants des Uélé en particulier et de la province en général. Il compte également sur la bonne collaboration entre les autorités politico-administratives, la population et l’armée, sous le système sécuritaire dit des « Toiles d’araignée ».
 
Mort subite d’un homme avant d’occuper sa nouvelle parcelle à Kinshasa
 
Kinshasa - Un homme, dont l’identité n’a pas été révélée, est subitement décédé, le week-end dernier, dans la commune de Ngiri-Ngiri à Kinshasa, au moment où il s’apprêtait à occuper sa nouvelle parcelle, récemment achetée et superbement aménagée, a-t-on appris d’un membre de la famille du défunt.
Selon la source, le défunt, la soixantaine révolue, longtemps locataire dans la commune de Kinshasa, est devenu, il y a quelques mois, propriétaire d’une parcelle dans la commune de Ngiri-Ngiri, qu’il a, en si peu de temps, soigneusement aménagée, à la satisfaction générale.
Mais, au moment où il s’apprêtait à prendre possession de sa nouvelle parcelle, a indiqué la même source, l’intéressé est inopinément décédé alors qu’il était pétillant de santé, sans le moindre symptôme de maladie connu. L’autopsie effectuée s’est avérée négative, a-t-on ajouté. Ses funérailles ont été organisées dans la nouvelle parcelle qu’il n’a malheureusement jamais habitée.
 
Un garçon de 18 ans tue son camarade de jeu à Bumbu
 
Kinshasa - Un jeune homme de 18 ans a tué, d’un coup de bâton, son camarade de jeu, le week-end dans la commune de Bumbu, à Kinshasa, a-t-on appris d’un témoin de l’événement. Selon la source, les deux jeunes gens, pratiquement du même âge, s’affrontaient au jeu de Baby-foot, communément appelé « Ki-guerre ».
Le perdant, qui a mal digéré la joie exprimée par son camarade vainqueur du match, a frappé ce dernier à l’aide d’un bâton qui l’a tué sur-le-champ. Intervenus, les éléments de la Police nationale ont procédé à l’arrestation de tous les jeunes de l’avenue ainsi que de l’auteur du meurtre pour raison d’enquête, indique-t-on.
Le corps de la victime a été acheminé à la morgue de l’Hôpital général de référence de Kinshasa (HGRK) en attendant la fin de l’enquête pour l’inhumation.
 
 
AFRIQUE
 
Le Président zambien au Madagascar
 
Kinshasa - Le Président zambien Levy Mwanawasa devait s’envoler lundi à destination d'Antananarivo pour une visite de trois jours à Madagascar. Il est accompagné dans son déplacement de son épouse Maureen Mwanawasa et de son ministre des Affaires étrangères Kabinga Pande.
Durant son séjour à Madagascar, le Président zambien doit visiter un port, une usine textile et un site historique. Il visitera également un institut de traitement de pierres précieuses. A cette occasion, le Président zambien et son homologue malgache Ravalomanana signeront deux accords de coopération dans divers domaines.
 
Le Premier ministre tanzanien prête serment
 
Kinshasa - Le Premier ministre tanzanien, Mizengo Kayanza Peter Pinda a prêté serment en tant que le 10ème Premier ministre de la Tanzanie, alors que le Président tanzanien Jakaya Kikwete devait nommer le nouveau cabinet lundi, indiquent les médias étrangers cités par l’Agence Chine nouvelle. L'investiture a eu lieu dimanche à Dodoma en présence de tous les responsables du gouvernement tanzanien, selon la source.
A la cérémonie d'investiture participaient, à part le Président Kikwete, le Vice-Président Ali Mohammed Shein, le Président de Zanzibar Amani Abeid Karume et le Premier ministre de Zanzibar Shamsi Vuai Nahodha. Le Premier ministre Pinda a remplacé Edward Lowassa qui avait soumis sa démission pour endosser la responsabilité dans un accord douteux sur la production et la fourniture d'électricité en 2006. Le cabinet, qui comprenait 61 ministres avec Edward Lowassa, sera réduit sensiblement et qui va prêter serment mercredi également à Dodoma.
 
Le ministre allemand des AE en tournée dans trois pays africains
 
Kinshasa - Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, devait quitter Berlin dimanche pour un voyage de trois jours au Ghana, au Togo et au Burkina Faso, avec un nouveau programme culturel et éducationnel pour développer les activités culturelles en Afrique.
En plus de réunions avec les dirigeants des trois pays, Steinmeier devrait assister à la finale de la Coupe d'Afrique des Nations entre l'Egypte et le Cameroun à Accra dimanche soir. Au Togo, le ministre allemand devrait se rendre dans un institut Goethe et inaugurer un centre de médecine tropicale. La visite de Steinmeier, sa seconde en Afrique de l'Ouest en sept mois, "marque le lancement du programme Aktion Afrika par lequel l'Allemagne montre son intérêt pour une coopération culturelle sérieuse et à long terme", selon le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères.
Par ce programme, l'Allemagne veut notamment soutenir le développement des centres universitaires africains, la formation de jeunes spécialistes et l'augmentation du nombre de professeurs formés à l'enseignement de l'allemand. Le ministère allemand des Affaires étrangères offre également des fonds pour l'ouverture d'instituts Goethe en Angola et en Tanzanie. L'institut sera alors représenté dans 16 pays africains.
 
 
SPORTS
 
Le FC Lupopo contraint le TS Malekesa au partage (1-1)
 
Kinshasa - La première journée de la phase aller des éliminatoires de la LINAFOOT (Ligue nationale de football), pool de Kisangani, jouée dimanche au stade Lumumba de Kisangani entre le TS Malekesa et le FC Lupopo de Lubumbashi s’est terminée sur un score de parité d’un but partout.
A la mi-temps, le FC Lupopo menait par un but à zéro. Mercredi, le FC Lupopo croisera le fer avec le FC Dragon de Kinshasa au stade Lumumba tandis que vendredi au même stade, le TS Malekesa s’opposera au FC Dragon dans le cadre de la dernière journée de ces éliminatoires dont la clôture interviendra sauf imprévu le 24 février prochain.
 
Le Signal Continent/ACP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article