Une Congolaise arrêtée à Séoul pour immigration illégale

Publié le par Cornelis Nlandu-Tsasa

Une Congolaise arrêtée à Séoul pour immigration illégale
 
Kinshasa - L’immigration clandestine vient de faire une nouvelle victime de la République démocratique du Congo, dont une compatriote répondant au nom de Nkala Mbombo Virginie qui vient d’être arrêtée à Séoul, en Corée du Sud, pour détention de faux documents.
Cette dame, selon des sources familiales, aurait déboursé une bagatelle somme de 3.800 dollars américains à un sujet qui se faisait passer pour un diplomate et qui lui avait assuré de faciliter son entrée dans ce pays de la côte Est asiatique. Le facilitateur l’a tout simplement abandonnée à l’aéroport de Séoul, aux prises avec les services d’immigration qui avaient décelé la présence d’un faux passeport portant le numéro C0341652 délivré à Kinshasa le 18/05/2004.
Il s’agit, selon certains témoins, du phénomène communément appelé « Ngulu » qui vient encore une fois de ternir l’image de la RDC au moment où ses dirigeants déploient des efforts pour redorer à la diplomatie congolaise ses lettres de noblesse, notamment par l’organisation de la conférence des ambassadeurs.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article