L’AMP et les indépendants se disputent le gouvernorat au Sud-Kivu

Publié le par Cornelis Nlandu-Tsasa

  
L’AMP et les indépendants se disputent le gouvernorat laissé vacant au Sud-Kivu
 
camp-de-refugi--s.jpgBukavu - L’Alliance de la majorité présidentielle (AMP) et les indépendants sont engagés dans la course vers le gouvernorat de la province du Sud-Kivu, laissé vacant après la démission le samedi 9 février de son gouverneur, l’AMP Célestin Cibalonza, officiellement pour « des raisons de convenance personnelle », mais après avoir été désavoué par l'Assemblée provinciale de son entité qui avait déposée une motion de méfiance contre lui et son gouvernement..
Huit (8) candidatures ont été reçues avec leurs colistiers au bureau de coordination de la Commission électorale indépendante (CEI), au Sud Kivu. Une mission  de l’AMP venue de Kinshasa, conduite par M. Augustin Katumba Mwanke, secrétaire exécutif de la plate-forme de Joseph Kabila, a eu à prendre langue avec les membres de l’Alliance et déterminer les candidats.
Ainsi, les candidatures de l’AMP sont : Louis Léonce Muderhwa Cirimwami (PPRD) pour le poste de gouverneur et Jean-Claude Kibala (MSR) pour le poste de vice-gouverneur. Pour le parti PCG, le prof.  Wenceslas Cizungu  et Théo Muhasanya. Pour les indépendants, 6 candidatures et colistiers ont été enregistrés: Me Guhanika Ganywamulume et Me Alain Mayuto, Jean-Marie Bulambo Kilosho et Balyahamwabo Murhangiza et Bashengezi Kabohozo, René Kahukula et Ferdinand Lusolo, Bisimwa Balaluka et Mwezezo Samitamba, Mwanza Singoma Amisi et Bucyo Muhimuzi Aimé. 
La publication de la liste des candidatures recevables et non recevables est prévue le 25 février, le dépôt des recours en contestation des candidatures les 26 et 27 février, tandis que le traitement des contentieux du 28 février au 05 mars. La publication de la liste définitive aura lieu le 06 mars, alors que la campagne électorale s’étend du 17 au 19 mars, le vote du gouverneur et du vice-gouverneur le 21 mars et la publication des résultats définitifs le 22 mars par la Cour d’Appel de Bukavu.
 
Le Signal du Continet/ACP
 

Commenter cet article