Merci pour les précisions, Monsieur le Conseiller principal

Publié le par Cornelis Nlandu-Tsasa

Merci pour les précisions, Monsieur le Conseiller principal

Le Signal du Continent vient de recevoir une réaction du Conseiller principal Kimbembe Mazunga, chargé des infrastructures à la Présidence, à la suite de notre article intitulé "Presse congolaise : On veut refaire le Parti-Etat".
M. Kimbembe nous donne totalement raison dans notre version qui soulignait qu'une certaine presse congolaise, pour faire plaisir à on ne sait qui, se permettait allègrement de travestir la vérité en affirmant tous azimuts qu'à chaque fois qu'il y avait des travaux d'intérêt public, il fallait relever qu'il s'agissait d'un "don du Président de la république". Et nous ajoutions: "même si dans le même article il faille se contredire" dans les précisions d'où filtre qu'il s'agit en réalité d'un "lot commandé par le gouvernement".
La réaction de M. Kimbembe contient des informations d'un tel intérêt que nous la publions dans son intégralité à l'intention de nos lecteurs. Merci, Monsieur le Conseiller principal pour vos précisions qui vont dans le sens de notre analyse, et qui prouvent que Le Signal du Continent ne va jamais dans la complaisance.
Nous avons eu l'occasion, lorsque nous étions Rédacteur en chef du Signal Magazine, d'interviewer M. Kimbembe, alors Gouverneur de la Ville de Kinshasa, qui avait gracieusement accepté de nous recevoir dans son bureau de travail. Nous avions salué à cette occasion la rigueur et la justesse de ses analyses, que nous partageons ici avec vous, chers lecteurs. Voici.
Cornelis Nlandu.


- L'annonce par over-blog:

    over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Fri, 17 Oct 2008 13:40:31 +0200

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par KIMBEMBE Mazunga sur l'article Presse congolaise : On veut refaire le Parti-Etat, sur votre blog lesignalducontinent


- Commentaires de Monsieur Kimbembe Mazunga

Je viens (bien tardivement) de lire l'article relatif au matériel des travaux publics alloué à la Province du Kasai Occidental par LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE. Cet équipement a été livré par la firme sud-africaine, BELL EQUIPMENT, à la suite de la signature, le 15 février 2008, d'un contrat entre le Ministre des Finances et le Représentant de cette société. Il ne s'agit nullement d'un DON du Chef de l'Etat; c'est le Gouvernement congolais qui, à travers le Trésor Public, a payé la facture relative relative à la livraison de ce premier lot (composé du matériel pour des travaux sur routes en terre) qui devra être complété par un deuxième pouvant premettre la réalisation des travaux sur des routes asphaltées.
C'est que les compatriotes devraient savoir est que c'est à la suite de son séjour à Kananga, à la suite de l'accident ferroviaire de Kakenga que le Chef de l'Etat s'est rendu compte que tant l'Office des routes que l'Office de Voiries et Drainage (OVD) ne disposaient du matériel qui devait leur assurer de jouer leur rôle dans la maintenance du réseau routier de la Province. Il a donné instructions à tous les Ministères concernés et nous avons, au niveau du Cabinet, fait en sorte que le dossier évolue de la manière à donner rapidement suite aux préoccupations exprimées par les compatriotes de cette partie de la République.
Il y lieu de noter, en outre que c'est pour la toute première fois, depuis sa création que l'OVD recevait du matériel acquis sur financement de la République. Toutes les fois, ce sont la Banque mondiale ou les autres bailleurs qui équipent cette entreprise. La dernière dotation date d'ailleurs de 1990 ! De même, pour l'Office des routes, en 37 ans d'existence, la première livraison du matériel sur financement du Gouvernement congolais remonte au 25 septembre 2008. Cela fait suite à la préoccupation du Chef de l'Etat de donner à cette entreprise les moyens de sa politique.
En effet, au début, le programme PROROUTES financé par le DFID, prévoyait de réhabiliter la route de Kisangani-Banalia avec une largeur de 4,5 mètres !!! Scandale en plein 21ème siècle et en même temps l'Office des routes, au Bas-Congo, ouvrait la RN 16, Kisantu-Ngeba-Lemfu-Ngindinga-Kimvula, sur 11 mètres par endroits... La solution pour la Chef de l'Etat était de commander le matériel pour l'Office des routes. Ce n'est pas un DON mais une réalisation du Gouvernement sous la haute impulsion du Chef de l'Etat.
Salutations cordiales à tous,

K.M.

Commenter cet article