Plusieurs cas de grippe AH1N1 signalés en RDC

Publié le par Cornelis Nlandu-Tsasa

LOGO-CONTINENT.jpg


Administration et Rédaction : 75, Marius Duchéstraat 1800 Vilvoorde-Belgique – Compte : 000-1779090-13
Tél. : + 32 496 84 26 94 –  e-mail :
cornelisnlandu@yahoo.fr - lesignalmagazine@yahoo.fr 
Représentation Kinshasa : 54, Avenue Ndala - Kinshasa-Lemba - Tél : + (243) 89 81 34 349 

 

 

Au moins cinq cas de grippe AH1N1 signalés en RDC

 

Kinshasa - Le bureau de l’OMS en République démocratique du Congo signale plusieurs cas  de grippe A (H1N1), aussi bien confirmés que suspects à travers la RDC, selon une dépêche de l’ACP datée de lundi. Il en est ainsi du cas d’un sujet chilien, fonctionnaire d’une compagnie minière de Tenke–Fungurume (Katanga), soigné le 10 mai au Centre de santé de cette entreprise pour des signes de grippe. Cette personne avait débarqué le 6 mai à l’aéroport de la Luano, à Lubumbashi, d’un vol de la South Africa Airlines en provenance de Johannesburg. Elle avait été en contact avec un cas confirmé de grippe A (H1N1) mais n’a pas fait l’objet d’un prélèvement.

La source fait aussi état du cas de 4 élèves d’une école de Goma, dans la province du Nord-Kivu, qui ont présenté des signes suspects et fait l’objet de prélèvements envoyés en Afrique du Sud pour analyses. Les contacts de ces enfants sont aussi suivis. Un autre cas suspect a été identifié à Kindu, dans la province du Maniema, et attend le prélèvement qui devait se faire incessamment

Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour renforcer la surveillance de la grippe A (H1N1) dans toutes les provinces, a rassuré le bureau de l’OMS à Kinshasa, lors d’un point de presse vendredi, après plusieurs cas d’infection signalés à travers la RD Congo.

Selon la source, qui présentait la situation sur cette affection dans le pays, ces mesures se dégagent du plan de préparation et de riposte face à la menace de la pandémie de la grippe A (H1N1), finalisé avec l’appui de l’OMS et qui intègre les stratégies recommandées par la conférence extraordinaire des ministres de la Santé de la  CEEAC (Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale) tenue le 11 mai 2009 à Kinshasa.

 


Eviter de s’embrasser, selon Kinshasa

 

Pour prévenir l’inévitable, le bureau de l’OMS en RDC recommande une série de mesures, notamment se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir à usage unique quand on tousse ou éternue, se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche si on ne s’est pas lavé les mains, éviter les accolades, les embrassades et les poignées de mains pour saluer les gens et jeter les mouchoirs utilisés à la poubelle immédiatement après usage.

L’OMS recommande également, en cas de symptômes grippaux, de consulter un médecin dès que possible et de rester chez soi, de ne se rendre ni au bureau, ni à l’école, et d’éviter les endroits très fréquentés.

En cas de symptômes avérés, elle recommande de garder une distance d’au moins un mètre avec ses interlocuteurs et de porter un masque sur le nez et la bouche. 

Commenter cet article

www.symptomesgrippe.com 28/01/2013 16:04

Bonjour,

Pour ceux que cela intéresse, j'ai créé un site qui rassemble tous les symptomes de la grippe et ses différents remèdes.

N'hésitez pas à aller faire un tour : http://www.symptomesgrippe.com

Belle journée,